Tarin des aulnes – Brun

Description :



Photo et élevage Jean-Michel EYTORFF

Cette mutation est la première élevée et fixée au Pays-Bas, il y a une quinzaine d’année. Son mode de transmission est lié au sexe et récessif. C’est, à mon sens, la mutation la plus résistante car la plus proche de la forme sauvage.

Mâle :La calotte noire de la forme sauvage est devenu brun foncé avec de multiples incrustations brun clair. Le dos est de couleur brun verdâtre strié de brun foncé. La poitrine est verdâtre. Chez les sujets avec bavette, celle-ci est brun foncé. Les flancs sont jaunâtres striés de brun foncé. Les rémiges sont brun foncé avec miroirs jaunes. Les petites couvertures alaires forment une barre brun jaune. Les rectrices sont brun foncé avec zones jaunâtres. Le croupion est jaune verdâtre.

Femelle : Plumage strié de brun sur le dos et la poitrine. Les flancs sont brun clair strié de brun foncé. Les rémiges et les rectrices sont brun foncé. Les miroirs alaires sont jaunes pâles. L’ensemble donne une douce dominante brune. La couleur des femelles est, pour moi, plus agréable à regarder que celle des mâles, car la mutation est uniformément répartie sur tout le plumage compte tenu du dimorphisme existant chez la forme sauvage.


Album Photos :


  • ScreenShot334
  • ScreenShot335
  • ScreenShot336
  • ScreenShot337
  • ScreenShot338


A propos de l'auteur :

Encore & toujours Novice en Elevage , on a toujours quelque chose à apprendre des autres. Merci à tous ceux qui viennent parcourir cette nouvelle version d’Éleveur de Carduelinés !!!