Bouvreuil Ponceau – Perlé

Description :



La mutation perlée est apparue il y a environ quatorze ans . Alors que le premier sujet pastel était une femelle le premier sujet perlé était contre toute attente un mâle. Il faut préciser que bon nombre de sujets mutants sont au départ de l’établissement des souches, des femelles. Le perlé est un facteur récessif autosomal.
La mutation perlée étant récessive autosomale, l’obtention de jeunes perlés ne peut se faire que si les deux reproducteurs possèdent dans leur patrimoine génétique (ou génotype) le facteur perlé.
Curiosité de la nature, un mâle bouvreuil était donc né perlé. Pour information, le premier geai en mutation opale (facteur récessif autosomal) était une femelle.
Description des mâles et des femelles mutées :
Le oiseaux ne présentent pas une dilution du plumage comme chez le pastel mais plutôt un soupoudrage grisâtre sur l’ensemble des rémiges et des rectrices (ailes et queue) ainsi que sur les couvertures alaires.
Le bec et les pattes sont de couleur corne.

La photo liée à cette page nous montre un mâle perlé et peut donner une bonne idée de cette mutation.
Au nid, les jeunes mutants perlés sont reconnaissables car plus pâles que les jeunes normaux.
La fixation de cette mutation est plus difficile car elle oblige l’éleveur à obtenir deux sujets perlés ou porteurs de perlé pour continuer à élever des sujets perlés.
J’ai eu l’occasion de voir un sujet femelle ou les facteurs pastel et perlé étaient combinés. Fait intéressant, les ailes , la queue, et la calotte était entièrement dilués. Le reste du manteau était dilué comme chez le pastel. Le bec était de couleur corne.


Artículos:



Álbum de Fotos :


  • Bouvreuil Ponceau perle


A propos de l'auteur :

Encore & toujours Novice en Elevage , on a toujours quelque chose à apprendre des autres. Merci à tous ceux qui viennent parcourir cette nouvelle version d’Éleveur de Carduelinés !!!