Bibliographie relative aux Roselins (Marcel RUELLE) De P à Z

Paevsky, V.A. 1981. Demograficheskie pokazateli populyatsii
obyknovennoi chechevitsy na Kurshkoi kose. X Probalt. Orn.
Konf. Tez Dokl., Riga. 2 : 153-155. [Indices démographiques
des populations du Roselin cramoisi Carpodacus erythrinus
dans le Courish Split en URSS. Xème Conférences
Ornithologique des Pays Baltes, Actes, Deuxième partie.
Paevsky, V.A. 1971. Atlas of bird migrations according to
ringing data at the Kurishe Nehrung. Trudy zool. Inst. Akad.
Nauk 50: 3-110. [Atlas des oiseaux migrateurs au Kurische
Nehrung, en bordure de la Mer Baltique.].
Palmer, T.K. 1970. The House Finch and starling in relation to
California’s agriculture. General Meeting Working Group
Granivorous Birds. Intertanional Biological Programm,
Section Productivity of Terrestrial Communities, Arnhem/The
Hague – The Netherlands, 6-8 September 1970, pages 1-25.
[Rapports entre le Roselin du Mexique, Carpodacus mexicanus,
l’Etourneau sansonnet, Sturnus vulgaris et la production
agricole en Californie. Colloque tenu en septembre 1970 aux
Pays-Bas.].
Palmer, T.K. 1975. The House Finch and Starling in Relation to
California’sz Agriculture. In: S.C. Kendeigh and J. Pinowski
(eds). Proc. Gen. Meet. Work Grp. Graniv. Bds. I.B.P. Pt,
Sect. Hague, Holland, Sept. 6-8, 1970: 276-90. P.W.N. –
Polish Sci. Publs, Warszawa. [En raison de ses dommages aux
arbres fruitiers, fruits mûrissant et bourgeons, ainsi qu’à
d’autres cultures, cet auteur, en 1975, estime que le
Roselin familier ou du Mexique, Carpodacus mexicanus, ainsi
que l’Etourneau sansonnet, Sturnus vulgaris, introduit
volontairement en Amérique du Nord, comptent parmi les
pestes agricoles en ce pays, et plus specialement la
Californie.].
Paludan, K. 1938. Zur Ornis des Zagrossgebietes, W.-Iran;
Jour. Ornithol. 86 : 562-638. [Avifaune du massif du Zagros,
en Iran, dont les Roselins Carpodacus sp.].
Paludan, K. 1940. Contribution to the ornithology of Iran.
Danish scientific investigations in Iran, pt. 2. Munksgaard,
Copenhague. [Contribution à l’ornithologie en Iran suite à
la prospection d’une expédition scientifique danoise, dont
les Roselins, Carpodacus sp.].
Paludan, K. 1959. On the birds of Afghanistan. Vidensk Medd.
Dansknaturh. Foren. [Notamment le Roselin du Sinaï
Carpodacus synoïcus.].
Pannach, D. & W. Spank. 1988. Rauhfusskauz (Aegolius funereus)
und Karmingimpel (Carpodacus erythrinus) in der nördlichen
Oberlausitz. Abh. Ber. Naturkindemus. Görlitz 62 (10): 43-
44. [La Chouette ou Nyctale de Tengmalm et le Roselin
cramoisi Carpodacus erythrinus dans le nord de la Haute
Lusace, Allemagne.].
Paquin, J. 1989. Un roselin de plus en plus …familier. Franc-
Nord 6(2) : 20-23. [Etude du Roselin familier (du
Mexique), Carpodacus mexicanus, au Québec.].
Parise, E. 1992. Ciuffolotto messicano mutato. Italia
Ornitologica XVIII : 43. [Mutation chez le Roselin du
Mexique, Carpodacus mexicanus.].
Parise, E. 1993. Ibridi con il Ciuffolotto Messicano. Italia
Ornitologica XIX : 41-43. [Hybridation avec le Roselin du
Mexique, Carpodacus mexicanus.].
Parrish, J.W. 1993. (1991) American Goldfinch and House Finch
nesting in Bullock County, Georgia. Oriole 56 (2/3): 50-52.
[Reproduction en 1991 du Chardonneret jaune, Carduelis
tristis, et du Roselin du Mexique, Carpodacus mexicanus,
dans le Comté de Bullock, en Géorgie bien au sud
de leur zone de reproduction habituelle, pour l’époque.].
Parslow, J. 1973. Breeding birds of Britain and Ireland.
Poyser, Berkhamsted. [Un des premiers atlas des oiseaux
nicheurs de Grande-Bretagne et d’Irlande.].
Paul, W.A.B. 1964. Notes on Leucosticte tephrocotis littoralis
Hepburn’s Rosy Finch. Murrelet 45 : 28. [Le Roselin de
Hepburn ou brun.].
Paulussen, W. & H. Wille. 1965. Een nieuwe vangst van de
Roodmus, Carpodacus erythrinus te Poppel / Antw. Giervalk 55
(3): 364-365. [Nouvelle capture d’un Roselin cramoisi,
Carpodacus erythrinus, à Poppel, en province d’Anvers.].
Pavlova, A., R.B. Zink, S. Rohwer. 2005. Evolutionary history,
population genetics, and gene flow in the common rosefinch
(Carpodacus erythrinus). Mol. Phylogen. Evol. 36: 669-681.
[Les auteurs ont analysé des séquences des gènes de deux
types d’ADN mitochondrial sur 186 spécimens en provenance de
localités eurasiennes aux fins de vérifier leur structure
phylogéographique. Leur étude a porté sur les sous-espèces
Carpodacus erythrinus, ferghanensis, kubanensis, grebnitskii
et a montré que le taux de variation génétique est de près
de 12,4 % parmi ces populations réparties de la Norvège aux
rivages de l’Océan Pacifique.].
Payne, R.B. 1981. Population structure and social behavior:
models for testing the ecological significance of song
dialects. In: Alexander, R.D. and Tinkle, D.W. (eds).
Natural selection and behavior: recent research and new
theory. Chiron Press, New York, pp. 108-120. [Etude de la
signification écologique des dialectes en fonction de la
structure des populations et du comportement social.
Nouvelles recherche et théorie.].
Payne, R.B. et al. 1988. Interspecific learning and cultural
transmission of song in House Finches. Wilson Bull. 100:
667-670. [Transmission culturelle du chant chez le Roselin
du Mexique, Carpodacus mexicanus.].
Paz, U. 1987. The Birds of Israel. Croom Helm, London.
[Avifaune des oiseaux d’Israël, notamment les Roselins
Carpodacus sp.].
Peiponen, V.A. 1962. Über Brutbiologie, Nahrung und
geographische Verbreitung des Birkenzeisigs (Carduelis
flammea). Ornis Fennica 39: 37-60. [Répartition, biologie de
reproduction et nourriture chez le Sizerin flammé, avec
notamment une adaptation anatomique qui consiste en poches
gulaires dans lesquelles l’oiseau stocke de la nourriture et
la digère au cours de la nuit, abrité dans un igloo creusé
dans la neige. Cette adaptation lui permet, en Amérique du
Nord d’affronter des températures nocturnes négatives allant
jusqu’à – 55° voire -65 °C. (Ruelle, 1991).].
Peiponen, V.A. 1974. Food and breeding of the Scarlet
rosefinch (Carpodacus e. erythrinus Pall.) in southern
Finland. Ann. Zool. Fennici 11 : 155-165. [Nourriture et
reproduction du Roselin cramoisi dans le sud de la
Finlande.].
Peters, J.L. 1931-68. Checklist of the Birds of the World.
University Press, Cambridge, Harvard and Mus. Comp.
Zool., Hefferman Press, Cambridge and Massachusetts. Vols 1-
10, 14, 15. [Oeuvre de base de la taxinomie moderne,
notamment d’importantes notes sur les Roselins du genre
Carpodacus, dont le Roselin du Mexique ou familier,
Carpodacus mexicanus.].
Peterson, J.G. 1942. Salt feeding habits of the House Finch.
Condor 44: 73. [Le Roselin du Mexique, Carpodacus mexicanus,
se nourrit de sel. J’ai mis ce comportement en évidence chez
le Bec-croisé des sapins, Loxia curvirostra et chez le
Sizerin flammé, Carduelis flammea.].
Peterson, R.T.; Chalif, E.L. 1973. A field guide to the
Mexican birds. Houghton Mifflin, Boston. [Livre de poche sur
les oiseaux du Mexique dont le Roselin du Mexique Carpodacus
mexicanus.].
Peterson, R.T. 1980. Les oiseaux de l’est de l’Amérique du
Nord. Broquet, Laprairie, Canada. [Un excellent guide de
terrain avec les fameuses illustrations et le style propre
au grand artiste que fut R.T. Peterson, créateur de ce type
d’illustration avec les caractéristiques du plumage mises en
valeur par des flèches.].
Peterson, R.T. 1990. Alaskan strays from Asia. American Birds
44 (1): 23-27. [Oiseaux erratiques en Alaska, en provenance
d’Asie, notamment le Roselin cramoisi, Carpodacus
erythrinus.].
Pettersson, A. 1981. Rosenfinken i Närke 1953-1979. Fäglar i
Närke 4: 3-6. [Le Roselin cramoisi, Carpodacus erythrinus,
en Suède. Etude sur la période comprise entre 1953 et
1979.].
Pforr, M., A. Limbrunner. 1991. Ornithologischer Bildatlas des
Brutvögel Europas. Band 2. Natur Verlag, Augsburg. [Ouvrage
remarquable et somptueusement illustré sur les oiseaux
nicheurs d’Europe, avec notamment un reportage très
didactique sur le Roselin cramoisi, Carpodacus erythrinus.].
Piechocki, P. 1958. Beiträge zur Avifauna Nord-und Nordost-
Chinas (Mandschurei). Abh. Ber. Mus. Tier Volkerk. Dresden
24: 105-203. [Notes avifaunistiques sur le nord-est de la
Chine et la Mandchourie dont les Roselins des genres
Carpodacus, Leucosticte.].
Piechocki, R., Stubbe, M., Uhlenhaut, K. und Sumjaa, D. 1982.
Mitt. Zool. Mus. Berlin 58, Suppl. Ann. Orn. 6: 3-53. [Cette
note relative aux oiseaux de Chine et de Mandchourie est
reprise dans le B.W.P. mais je n’en connais pas le titre.
Elle traite toutefois les roselins des genres Carpodacus,
Leucosticte.].
Pochelon, G. 1992. Le Roselin cramoisi Carpodacus erythrinus
a niché en France. Alauda 60 : 148.
Podrebarac, D.K. & E.J. Finck. 1991. The winter distribution
of the House Finch in Kansas. Bull. Kansas Ornithol. Soc.
42: 33-36. [Observations du Roselin du Mexique Carpodacus
mexicanus dans tous les secteurs de l’Etat du Kansas dont la
répartition est historique dans l’ouest de l’état mais
nouvelle dans l’est de l’état probablement par le lâcher
dans la nature de Roselins issus d’élevage dans les années
1930.].
Pomarède, M. 1984. Hybride Canari x Roselin du Mexique.
Journal des Oiseaux 177 : 22. (Serinus canaria dom. X
Carpodacus mexicanus.)
Pomarède, M. 1987. Indigènes mutants Merle satiné dilué et
mutant brun de Carpodaque. Le Journal des Oiseaux 205.
[Mutation brune chez le Roselin du Mexique, Carpodacus
mexicanus.].
Popp, J.W. 1987. Agonistic communication among wintering
purple finches. Wilson Bull. 99: 97-100. [Communication
agonistique par les Roselins pourprés Carpodacus purpureus
en hivernage aux U.S.A.].
Popp, J.W. 1989. Use of agonistic displays by Purple Finches
during interspecific encounters. Bird Behaviour 8: 48-50.
[Comportement agonistique du Roselin pourpré, Carpodacus
purpureus.].
Portenko, L.A. 1937. Fauna Ptitsy Vnepoliarnoi chasti
Severnogo Urala. Akad. Nauka, Moscow. [Contribution
importante à l’étude de l’avifaune du massif de l’Oural
septentrional, dont les Roselins, Carpodacus sp.]
Postnikov, S.N. 1998. Bioenergeticheskie podtverzhdeniya
sistematicheskogo polozheniya uragusa. Zhivotnyi mir
Yuzhnogo Urala i Severnogo Prikaspiiya. Orenburg, Publ.
House of Orenbyurg State, Pedagogical Institute : 72-73.
[Confirmation par des études de bio-énergie du statut
taxinomique du Roselin de Blanford Carpodacus rubescens. La
vie sauvage du sud de l’Oural et du nord de la zone de la
Mer Caspienne.].
Potapov, R.L. 1963. O biologii gornogo vyurka (Leucosticte
brandti pamirensis Sev. Zool. Zhurnal 42 (5): 716-726.
[Etude consacrée au Roselin de Brandt Leucosticte brandti
pamirensis dans le Pamir.].
Potapov, R.L. 1968. Zemchuzhnye vyurki. Priroda 6: 104-108.
[Etude russe sur le Roselin de Brandt, Leucosticte
brandti.].
Potter, E.F. 1964. First House Finch collected in North
Carolina; Auk 81: 439-40. [Premier record du Roselin
familier ou du Mexique, Carpodacus mexicanus, en Caroline du
Nord.].
Poulson, T.L. & Bartholomew, G.A. 1962. Salt utilization in
the House Finch. Condor 64: 245-252. [Consommation de sel
chez le Roselin du Mexique Carpodacus mexicanus. J’ai mis en
évidence ce type de comportement et de nourrissage chez
d’autres Fringilles dans mes diverses monographies ( Ruelle,
1986-2005.].
Power, D.M. 1971. Evolution of the House Finch on Santa Cruz
Island, California. Can. J. Zool. 49: 675-684. [Evolution
chez le Roselin du Mexique, Carpodacus mexicanus, sur l’Ile
de Santa Cruz au large de la Californie. ].
Power, D.M. 1974. A local occurrence of avian pox in
the House Finch. Condor 76: 262-263. [Maladie de la variole
localement chez le Roselin du Mexique, Carpodacus
mexicanus.].
Power, D.M. 1979. Evolution in peripheral isolated
populations: Carpodacus finches on the California Islands.
Evolution 33: 834-847. [Evolution chez des populations
isolées de Roselins, Carpodacus, Leucosticte, à la
périphérie des îles californiennes.].
Power, D.M. 1983. Variability in island populations of the
House Finch. Auk 100: 180-187. [Variabilité chez les
populations insulaires du Roselin du Mexique Carpodacus
mexicanus.].
Pratt, H.D.; Bruner, P.L.; Berrett, D.G. 1987. The Birds of
Hawaii and the Tropical Pacific. Princeton University Press,
Princeton. [Avifaune des Iles Hawaii et des îles du
Pacifique. Le Roselin du Mexique Carpodacus mexicanus y a
été introduit au XIXème siècle et s’y reproduit de façon
abondante dans les grandes îles de l’archipel des Iles
Hawaii.].
Price, J., S. Droege, A. Price. 1995. The Summer Atlas of
North American Birds. Academic Press, London, San Diego, New
York.[Atlas de la répartition estivale des oiseaux
d’Amérique du Nord, dont les Roselins pourpré, de Cassin,
familier ou du Mexique, Carpodacus purpureus, cassinii,
mexicanus.].
Price, T.D. 1979. J. Bombay Nat. Hist. Soc. 76: 379-422.
[Note relative à l’hivernage du Roselin cramoisi Carpodacus
erythrinus en République Indienne.].
Priednieks, J., M. Strazds, A. Strazds, A. Petrins. 1989.
Latvijas Ligzdojoso Putnu Atlants 1980-1984. Zinatne, Riga.
[Atlas des oiseaux de Lettonie, portant sur des données de
1980-1984 avec notamment le Roselin cramoisi, Carpodacus
erythrinus mais aussi le Pinson des arbres, Fringilla
coelebs, espèce parmi les mieux représentées en ce pays.].
Prjevaslki, N.M. 1876. Mongoliya strana Tangutov, vol. 2.
Russkago Obva, St. Petersburg. [Découverte et description du
Roselin de Przewalski Urocynchramus pylzowi.].
Prjevalski, N.M. 1879. L’expédition au Lob-nor. Bull. Soc.
Géogr. Paris, ser. 6, vol. 17, pp. 581.
Prjevalski, N.M. 1887. On new species of Central-Asian birds.
Ibis, pp. 401-417. [Ces deux articles concernent les
recherches et les prospections du grand naturaliste russe,
général des Cosaques (1839-1888), Nicolai Mikhailovitch
Prjevalski ou Prjevalsky, grand découvreur de nouvelles
espèces dont notamment le Roselin de Przewalsky
Urocynchramus pylzowi. Charles Vaurie (1972), dans Tibet and
its birds, fait état des prospections et des découvertes du
grand naturaliste russe.]
Proctor, N.S. & P.J. Lynch. 1993. Manual of Ornithology. Avian
Structure & Function. Yale University Press, London. [Un
manuel d’ornithologie au sens pur du terme avec notamment un
traitement de la mue des oiseaux dont les Roselins des
genres Carpodacus, Leucosticte.].
Prokosch P. & H. Hötker. Hrsg. 1995. Faunistik und Naturschutz
auf Taimyr – Expeditionen 1989-1991. Corax 16, Sonderhelft.
Sonderheft der Schriftenreiche Nationalpark Schleswig-
Holsteinisches Wattenmeer. [Avifaune de la Péninsule du
Taimyr, notamment le Roselin cramoisi, Carpodacus
erythrinus.].
Przewalski, Cf Prjevalski.
Ptushenko, E.S. & Inozemtsev, A.A. 1968. Biologiya i
khlozyaystvennoe znachenie ptits Moskovskoy. [Biologie et
analyse de l’avifaune de la région de Moscou, dont le
Roselin cramoisi Carpodacus erythrinus.].
Pykal, J. et al. 1997. Atlas Hnizdniho Rozsireni Ptaku v
jiznich Cecach 1985-1989. Inf. zprav. Spravy CHKO Trebonsko.
[Atlas des oiseaux nicheurs de Bohême méridionale.).
Pyle, P. ; S.N.G. Howell; R.P. Yunick and D.F. DeSante. 1987.
Identification Guide to North American Passerines. Slate
Creek Press, Bolinas, California. [Excellent manuel
d’identification des Passereaux Nord-Américains, notamment
les Roselins pourpré, de Cassin, familier ou du Mexique,
Carpodacus purpureus, cassinii, mexicanus.].
Pyle, R.L. 1963. House Finch Reaches District of Colombia and
Virginia. Atl. N at. 18 (1): 32-35. [Le Roselin familier ou
du Mexique, Carpodacus mexicanus, atteint les districts de
Columbia et de Virginie, aux Etats-Unis d’Amérique.].
Britannique et la Virginie.].
Pytte, C.L. 1997. Song organization of House Finches at the
edge of an expanding range. Condor 99: 942-954.
[Organisation du chant du Roselin du Mexique, Carpodacus
mexicanus à la limite d’une zone d’expansion.].
Qvarnström, A. and E. Forsgren. 1998. Should females prefer
dominant males ? Trends in Ecology and Evolution 13: 498-
501. [A la question que pose l’auteur de savoir si les
femelles préfèrent les mâles dominants, je réponds par
l’affirmative sans l’ombre d’une hésitation, à plus forte
raison chez des espèces aussi colorées que les Roselins,
Carpodacus sp.].
Raikow, R.J. 1978. Appendicular myology and relationships of
the New World nine-primaries oscines (Aves: Passeriformes).
Bull. Carnegie Mus. Nat. Hist.7: 1-43. |Etude de la
morphologie et des affinités des Oscines nord-américains
pourvus de 9 rémiges primaires.].
Rasmussen, P.C. 2005. Revised species limits and field
identification of Asian rosefinches. Birding Asia 3: 18-27.
[Cet auteur a séparé Carpodacus grandis de Carpodacus
rhodochlamys, respectivement les Roselins de Blyth et à dos
rouge.].
Raudonikis, L. 2003. [Données non publiées basées sur les
résultats de l’inventaire IBA (2000-2003) des oiseaux
nicheurs de Lithuanie. Données reprises dans l’œuvre de
Burfield & Van Bommel (2004), Birds in Europe 2].
Ravkin, Y.S. 1973. Pitsy severo-vostochnogo Altaya,
Novosibirsk. [Etude consacrée aux oiseaux du nord-ouest de
l’Altaï dont les Roselins des genres Carpodacus,
Leucosticte.].
Ray, M.S. 1910. The discovery of the nest and eggs of the
Gray-crowned Leucosticte. Condor 12: 146-161. [Découverte
du nid chez le Roselin à couronne grise Leucosticte
tephrocotis.].
Reilly, E. 1968. The Audubon Illustrated Handbook of American
Birds. McGraw-Hill, New York, p. 465. [Notamment une étude
sur le Roselin du Mexique ou familier, Carpodacus
mexicanus.].
Reinikainen, A. 1939. [Zur Brutbiologie des Karmingimpels
Carpodacus e. erythrinus (Pallas). Ornis fenn. 16: 73-95.
[En finnois avec résumé allemand. Sur la biologie du
Roselin cramoisi, Carpodacus erythrinus en Finlande.].
Reisen, W.K. et al. 2000. Method of infection does not alter
response of chicks and House Finches to western equine
encephalomyelitis and St. Louis encephalitis viruses. J.
Med. Entomol. 37: 250-258. [La méthode d’infection n’altère
pas la réponse des oisillons du Roselin du Mexique
Carpodacus mexicanus à l’encéphalomyélite équine et aux
virus de l’encéphalite de St. Louis.].
Reisen, W.K. et al. 2000. Patterns of avian seroprevalence to
western equine encephalomyelitis and Saint Louis
encephalitis virus in California, USA. J. Med. Entomol. 37:
507-527. [Même sujet que l’article précédent.].
Reisen, W.K. et al. 2000. Response of House Finches to
infection with sympatric and allopatric strains of western
equine encephalomyelitis and St. Louis encephalitis virus
from California. J. Med. Entomol. 37: 259-264. [En
Californie, réponse des Roselins du Mexique Carpodacus
mexicanus à l’infection avec tensions sympatriques et
allopatriques de l’encephalomyélite et de l’encéphalite de
St. Louis.].
Remsen, J.V. 1976. Identification of Purple and Cassin’s
Finches. Birding 8 (4) : 41-46. [Etude basée sur
l’identification des Roselins pourpré et de Cassin,
Carpodacus purpureus, cassinii.].
Reymers, N.F. 1966. Ptitsy i mlekopitayushchie yuzhbnoy taygi
sredney Sibiri. Moscou. [Etude en russe sur les oiseaux de
Sibérie dont les Roselins des genres Carpodacus,
Leucosticte.].
Rezvyi, S.P. et al. 1995. Atlas of bird migration according to
ringing and recovery data for Leningrad Region. Trudy St.
Peterburg, obschtschestwa, estestwoispytatelej 85 (4).
[Atlas de migration basé sur le baguement et les reprises
d’oiseaux dans la région de Léningrad.].
Rheinwald, G. 1993. Atlas der Verbreitung und Haüfigkeit der
Brutvögel Deutschlands. Kartierung um 1985. D.D.A.
Dachverband Deutscher Avifaunisten, Berlin. [Dernière
avifaune en date en sa troisième édition revue et augmentée
des oiseaux nicheurs d’Allemagne.].
Richardson, C. 1990. The Birds of the United Arab Emirats.
Hobby Publications, Dubai. [Le Roselin cramoisi, Carpodacus
erythrinus, est de passage de printemps peu commun dans les
Emirats Arabes Unis.].
Risberg, E.L. 1968. [Nid double chez le Roselin cramoisi,
Carpodacus erythrinus, à Hofors, province de Gästrikland,
Suède. Je ne possède aucun détail sur ce nid.] Var
Fagelvärld 27 : 173-174.
Risberg, E.L. 1970. Rosenfinkens Carpodacus erythrinus
invandring till Sverige samt studier av dess
häckningsbiologi.Var Fagelvärld 29: 77-89. [Le Roselin
cramoisi, son immigration en Suède et étude de sa biologie
de reproduction.].
Risberg, L. et B. Risberg. 1975. Rosenfinken Carpodacus
erythrinus i Sverige 1969 och 1974. Var Fagelvärld 34: 139-
151. [Le Roselin cramoisi en Suède en 1969 et 1974.].
Risberg, L. 1990. Sveriges fäglar, aktuell översikt över deras
utbbredning numerär och Flyttning samt nägot om svensk
ornitologi, Stockholm, Vär Fagelvärld, supplément n° 14.
[Etude consacrée à la reproduction du Roselin cramoisi,
Carpodacus erythrinus, en Suède.].
Robbins, C.S., B. Bruun et H.S. Zim. 1980. Guide des oiseaux
d’Amérique du Nord. Delachaux et Niestlé, Neuchâtel, Paris.
[Guide de poche de l’avifaune nord-américaine, dont les
Roselin pourpré, de Cassin, familier, Carpodacus purpureus,
cassinii, mexicanus mais encore les espèces du genre
Leucosticte, les Roselins brun, noir, à tête brune,
Leucosticte arctoa tephrocotis, Leucosticte arctoa atrata,
Leucosticte arctoa australis.].
Roberts, S.R., P.M. Nolan, L.H. Lauerman, L.-Q. Li & G.E.
Hill. 2001. Characterization of the mycoplasmal
conjunctivitis epizootic in a House Finch population in the
southeastern USA. Journal of Wildlife Diseases 37: 82-88.
[Lors de leurs recherches sur l’épidémie de Mycoplasma
gallisepticum, menées en 1998-1999, ces bactéries ont été
observées dans 4 % des 1.214 Roselins du Mexique, Carpodacus
mexicanus, capturés lors de leurs recherches.].
Roberts, T.J. 1992. The Birds of Pakistan. Vol. 2.
Passeriformes. Oxford University Press, London. [Etude
fondamentale des oiseaux du Pakistan avec notamment les
Roselins Carpodacus sp.].
Robertson, J. & A. Berg. 1992. Status and population changes
of farmland birds in southern Sweden. Ornis Svecica 2: 119-
130. [Etude consacrée au statut et à l’évolution du statut
des populations d’oiseaux des zones agricoles de Suède
méridionale.].
Robien, P. 1925. Der Karmingimpel in Pommern. Ornithol.
Monatsber. 33: 132-133.[Le Roselin cramoisi, Carpodacus
erythrinus, en Poméranie.].
Robien, P. 1925. Der Karmingimpel in Pommern. Ornithol.
Monatsber. 33: 151-152. [Suite de l’article précédent.].
Robien, P. 1927. Vom Karmingimpel. Mitt. Vogelwelt 26: 3-5.
[Même sujet que la note précédente.]
Robien, P. 1941. Über die Ausbreitung des Karmingimpels
(Erythrinus erythrinus) als pommerscher Brutvogel.
Beitr. Fortpfl. Vögel 17: 7-8. [Etude de la répartition du
Roselin cramoisi niche en Poméranie.].
Rocamora, G. & D. Yeatman-Berthelot. 1999. Oiseaux menacés
et à surveiller en France. Listes rouges et recherche de
priorités. Populations. Tendances. Menaces. Conservation.
Société d’Etudes Ornithologiques de France, Paris. [Un
ouvrage fondamental pour la conservation des espèces
menacées en France.].
Rodebrand, S. 1975. Rosenfinken Carpodacus erythrinus pa
Öland. Calidris 4 : 3-12. [L’immigration du Roselin cramoisi
vers Öland, S.E. de la Suède
Roerink, A.G.M. 2001. De Mexicaanse Roodmus en haar mutaties.
Onze Vogels 62/8: 327-329. [Mutations chez le Roselin du
Mexique Carpodacus mexicanus.].
Roessler, E.S. 1936. Viability of weed seeds after ingestion
by California linnets. Condor 38: 62-65. [Viabilité des
graines après ingestion par le Roselin du Mexique,
Carpodacus mexicanus, connu localement comme la California
linnet. Cf. Ruelle, 2000.].
Rogacheva, E.V. 1988. Ptitsy Sredney Sibiri :
Rasprostraneniye, tshislennost, zoogeografia. Izdat Nauka,
Moskva. [Les oiseaux de Sibérie Centrale. Voir aussi
l’article suivant avec une orthographe différente du nom de
l’auteur mais en réalité il s’agit du même ouvrage traduit
en anglais. 309 pages.].
Rogatcheva, E.W. et al. 1978. [Les Oiseaux du Ienisséi et de
la taïga centrale.). In : Protection of the Fauna of the Far
North an its Rational Use. Union Inst. For Nature
conservation, Moscou: 42-96 (en russe).
Rogatcheva, E.W. 1992. The Birds of Central Siberia. Husum
Druck-und Verlagsges, Husum, Allemagne. [Avifaune de
Sibérie Centrale, un des rares ouvrages sur cette immense
région par un grand nom de l’Ornithologie Russe, une Dame.].
Rogers, M.J. & the Rarities Committee. 1998. Report on rare
birds in Great Britain in 1997. British Birds 91: 455-517.
[Oiseaux rares observés au Royaume Uni en 1997, par le
Comité d’Homologation des Raretés, notamment le Roselin
cramoisi, Carpodacus erythrinus.].
Root, T. 1988. Atlas of wintering North American birds. An
analysis of Christmas bird count data. University of Chicago
Press, Chicago. [Atlas des oiseaux hivernants d’Amérique du
Nord. Décomptes effectués à la Noël, dont des roselins,
Carpodacus, Leucosticte sp.].
Root, T.L.; T.P. O’Connor and W.R. Dawson. 1991. Standard
metabolic level and insulative characteristics of eastern
House Finches, Carpodacus mexicanus. Physiol. Zool. 64:
1279-1295. [Métabolisme et isolement chez le Roselin du
Mexique.].
Rootsmäe, L. & Veroman, H. 1967. [La migration automnale de
certains Fringilles dans la région du Golfe de Riga.). Orn.
Kogumik 4: 177-199. (En estonien avec résumé anglais.).
Rootsmäe, L. & Veroman, H. 1974. Eesti Laululinnud. 296 pp.
Tallinn. [Avifaune des oiseaux d’Estonie, notamment le
Roselin cramoisi, Carpodacus erythrinus.].
Roselaar, C.S. 1992. A new species of mountain finch
Leucosticte from western Tibet. Bull. B.O.C. 112(4): 225-
231. [Lors d’un examen au Muséum Zoologique d’Amsterdam
d’une série de Roselins en peaux, collectés en…1929 au
Tibet, C.S. Roselaar a pu décrire une espèce nouvelle, le
Roselin de Sillem, Leucosticte sillemi, dont j’ai fait une
synthèse dans l’Ornithologue 69, de mars/avril et mai/juin
1998.
Roselaar, C.S. 1994. Notes on Sillem’s Mountain-finch, a
recently described species from western Tibet. Dutch
Birding 16 (1): 20-26. [Voir l’article précédent.].
Roselaar, C.S. 1995. Songbirs of Turkey. An Atlas of
biodiversity of Turkish passerine birds. G.M.B., Haarlem.
[Très bonne avifaune de Turquie dont le Roselin cramoisi,
Carpodacus erythrinus, et le Grand Roselin tacheté,
Carpodacus rubicilla.].
Rosenberg, G. 1990. Arizona birding pitfalls. Part 1 : species
we take for granted. Birding 22 (3): 120-129. [Etude des
Roselins de Cassin et pourpré, Carpodacus cassinii, C.
purpureus.].
Rossignol Mosan (Le), Tihange (Belgique). Le Roselin vineux,
Carpodacus vinaceus. Rossignol Mosan N° 88 : 8-9.
Rost, F. 1992. Der Karmingimpel Carpodacus erythrinus, ein
neuer Brutvogel Thüringens. Anzeiger des Vereins
Thüringischer Ornithologen 1: 41-42. [Le Roselin cramoisi,
Carpodacus erythrinus, nouvelle espèce nicheuse en Thuringe,
Allemagne, en 1992.].
Royama, T. 1966. A re-interpretation of courthip feeding. Bird
Study 13: 116-129. [Etude consacrée au nourrissage de parade
nuptiale chez les oiseaux dont le Roselin cramoisi,
Carpodacus erythrinus.].
Ruelle, M. 1992. Le Roselin vineux Carpodacus vinaceus
formosana. L’Ornithologue de mai/juin, pp. 19-20.
Ruelle, M. 1994. La parade nuptiale des Fringilles. Vivre avec
les Oiseaux n° 4, avril/mai.
Ruelle, M. 1996. Une espèce nouvelle… le Roselin de Sillem
collectée en 1929… mais découverte au Muséum Zoologique
d’Amsterdam. Le Monde des Oiseaux 51 : 283-289. [Leucosticte
sillemi.].
Ruelle, M. 1998. Leucosticte sillemi espèce nouvelle… le
Roselin de Sillem. Collectée en 1929… mais découverte au
Muséum Zoologique d’Amsterdam. L’Ornithologue mars/avril
1998.
Ruelle, M. 2000. Position taxonomique des Fringilles.
Nomenclature scientifique. Glossaire des noms français,
anglais, américains, allemands, néerlandais, flamands,
espagnols, italiens, locaux et régionaux. Leur répartition
sommaire. Lexique des noms français et anglais. 89 pages
dactylographiées, reliées sous couverture en plastique. Chez
l’auteur, 243, Grand Route – B– 4537 Verlaine.
Ruelle, M. 2002. Le Roselin cramoisi Carpodacus erythrinus.
Les Roselins et espèces affines. Les Oiseaux du Monde
16/193 : 4-8.
Ruelle, M. (en cours…) Bibliographie commentée relative aux
Roselins et espèces apparentées des genres Carpodacus,
Leucosticte et Urocynchramus.
Ruelle, M. 2003. Projet de lexique / glossaire. Chez l’auteur
à Verlaine en Hesbaye Liégeoise.
Ruelle, M. 2005. [Carpodacus e. erythrinus (Pallas, 1770)],
les Roselins, Leucostictes et espèces affines. Fédération
Ornithologique Wallonne. Chez l’auteur: 243, Grand Route à
B-4537 Verlaine (Belgique).
E-mail: Marcel.Ruelle@belgacom.net
Rufino, R. 1989. Atlas das Aves que nidificam em Portugal
Continental. Centro de Estudios de migracoes e proteccao de
Aves, Lisboa. [Atlas des oiseaux nicheurs du Portugal
Rutschke, E. 1983. Die Vogelwelt Brandenburgs. Gustav Fischer
Verlag, Jena. [Avifaune régionale du Brandebourg, ancienne
République Démocratique d’Allemagne, notamment le Roselin
cramoisi, Carpodacus erythrinus.].
Ruyssinck, E. 1995. Het kweken en tentoonstellen met de
Mexicaanse Roodmus. De Witte Spreeuwen, janvier; pp. 61-63.
[Elevage du Roselin du Mexique, Carpodaus mexicanus, en
captivité.].
Rydzewski, W. 1973. Longevity records – III. Ring 7: 63-70.
Rydzewski, W. 1978. The longevity of ringed birds. Ring 8:
218-262. [Analyse de la longévité maximale des oiseaux dont
les fringilles européens et américains.].
Saccarola, E. 1996. Il Ciuffolotto messicano (Carpodacus
mexicanus). Uccelli XXXV: 56-57. [Le Roselin du Mexique et
son élevage.].
Saccarola, E. 1999. Leucosticte di Brandt (Leucosticte
brandti). Uccelli XXXVII/11 : 55-56. [Roselin de Brandt].
Saccarola, E. 1999. Il Ciuffolotto splendente (Carpodacus
pulcherimmus). Uccelli XXXVIII/12: 58-59. Roselin superbe.
Saemann, D. 1983. Der Karmingimpel Carpodacus erythrinus –
Brutvögel im Erzgebirge ?. Veröff. Mus. Naturkde Karl-Mark-
Stadt 12: 83-84. [Le Roselin cramoisi, Carpodacus
erythrinus, se reproduit-il dans les Monts Métallifères, en
Allemagne ? ].
Safriel, U. 1968. Bird migration at Elat, Israel. Ibis 110 :
283-320. [Migration dans ce haut lieu qu’est le site
d’Eilat, en Israël.].
Sage, B.L. 1962. Albinism and melanism in birds. British Birds
55: 201-225. [Article fondamental sur l’albinisme et le
mélanisme chez les oiseaux.).
Sage, B.L. 1963. The incidence of albinism and melanism in
British birds. British Birds 56: 409-416. [Présence
fréquente d’albinisme et de mélanisme chez les oiseaux aux
Iles Britanniques. Suite de l’article précédent.).
Sagitov, A.K. 1963. Zimnyaya nakhodka dlinnokvostogo snegirya
v poime Zerafshana. Ornitologiya 6: 481. [Hivernage du
Roselin de Blanford, Carpodacus rubescens, dans la plaine
inondable de la rivière Zerafshan, en URSS.].
Salakevicius, M. et al. 1995. Birds of Lithuania. Status,
numbers, distribution. Acta orn. Lutianica 11. [Atlas des
oiseaux de Lituanie.).
Salera, E. 1997. Alla ricerca di una struttura ideale. Italia
Ornitologica XXIII: 13-15. [Avec notamment une photo de la
mutation rubino chez le Roselin du Mexique, Carpodacus
mexicanus.].
Salonen, A. 1973. Erään valtatiejakson lintukuolemista.
Päijät-Hämeen linnut 4 : 81-86. [Etude sur la mortalité des
oiseaux en raison du trafic routier en Finlande méridionale,
notamment le Roselin cramoisi Carpodacus erythrinus.].
Salt, G.W. 1958. The relation of metabolism to climate and
distribution in three finches of the genus Carpodacus.
Ecol. Monogr. 22: 121-152. [Relation entre le métabolisme,
le climat et la répartition de trois espèces du genre
Carpodacus.].
Samson, F.B. 1974. Social organization of Cassin’s Finch in
Northern Utah. Unpublished Ph.D. dissertation, Logan, Utah
State University. [Organisation sociale du Roselin de
Cassin, Carpodacus cassinii, dans l’Utah. Thèse non
publiée.].
Samson, F.B. 1974. On determining sex and age in the
Cassin’s Finch. Western Bird Bander 49: 4-7. [Détermination
du sexe et de l’âge du Roselin de Cassin, Carpodacus
cassinii.].
Samson, F.B. 1974. Banding worksheet for western birds:
Cassin’s Finch (Carpodacus cassinii). Western Bird Banding
Association, 2 p. [Note basée sur les résultats de reprises
du Roselin de Cassin Carpodacus cassinii.].
Samson, F.B. 1976. Territory, breeding density, and fall
departure in Cassin’s Finch. Auk 93: 477-497. [Territoire,
densité de reproduction et migration chez le Roselin de
Cassin, Carpodacus cassinii.].
Samson, F.B. 1976. Pterylosis and molt in Cassin’s Finch.
Condor 78: 505-511. [Ptérylose et mue chez le Roselin de
Cassin, Carpodacus cassinii.].
Samson, F.B. 1977. Social dominance in winter flocks of
Cassin’s Finch. Wilson Bulletin 89: 57-66. [Dominance
sociale dans les troupes hivernales du Roselin de Cassin,
Carpodacus cassinii.].
Samson, F.B. 1978. Vocalization of Cassin’s Finch in Northern
Utah. Condor 80: 203-210. [Registre vocal du Roselin de
Cassin, Carpodacus cassinii, dans l’Utah.].
Sandberg, R. 1992. European bird names in fifteen languages.
S.K.O.F., Lund. Anser suppl/28: 1-212. [Lexique, glossaire
en 15 langues des noms d’oiseaux européens.].
Sandgren, F.B. 1973. Rosenfink häckande i Sörmland 1972.
Faglar i Sörmland 6: 21-25. [Le Roselin cramoisi, Carpodacus
erythrinus en Suède en 1972.].
Sankar, K., D. Mohan & S. pandey. 1993. Birds of Sariska Tiger
Reserve, Rajasthan, India. Forktail 8: 133-141. [Le Roselin
cramoisi Carpodacus erythrinus dans le Rajasthan, Inde, dans
une réserve destinée à la protection du Tigre…].
Scarpa, D. 1998. I Ciuffolotti del genere Carpodacus. Le
Specie et l’allevamento. Federazione Ornicoltori Italiani,
Piacenza. [Très belle monographie des Roselins du genre
Carpodacus.].
Scarpa, D. 2001. Il Ciuffolotto messicano. Italia Ornitologica
XXVII/4: 9-11. [Roselin du Mexique, Carpodacus mexicanus.].
Scarpa, D. 2001. Allevato il Ciuffolotto di Blanford. Italia
Ornitologica XXVII/6-7 : 20-21. [Elevage du Roselin de
Blanford (Carpodacus rubescens).].
Scarpa, D. 2004. Ibridi per pochi. Uccelli XLIII/3: 3-11.
[Belle et didactique étude sur l’hybridation, notamment
celle du Roselin cramoisi Carpodacus erythrinus avec le
Canari domestiqué. Belles photos et conclusions de ce
spécialiste des Roselins.].
Schäfer, E. 1938. Ornithologische Ergebnisse zweier
Forschungsreisen nach Tibet. Journal f. Ornithologie, vol.
86, Sonderheft 1-349. [Observations faites au Tibet sur le
Roselin de Stresemann Carpodacus eos, notamment.].
Scheer, G. 1951. Über den Karmingimpel (Carpodacus e.
erythrinus (Pall.) und seine Ausbreitung. Orn. Mitt. 3: 25-
29. [Le Roselin cramoisi, sa répartition en Allemagne.].
Scheer, G. 1953. Beobachtungen am Karmingimpel Erythrinus
erythrinus (Pall.). Anz. Orn. Ges. Bayer 4: 2 [Voir
l’article précédent sur Carpodacus erythrinus.].
Schifferli, A., Géroudet, P., R. Winkler. 1980. Atlas des
Oiseaux nicheurs de Suisse. Station Ornithologique Suisse de
Sempach. [Un des premiers atlas des oieaux nicheurs de
Suisse où le Roselin cramoisi, Carpodacus erythrinus n’est
pas repris, évidemment, par comparaison aux autres atlas de
Schmid et al. (1998) ou encore Winkler (1999) dans lesquels
le Roselin cramoisi est considéré comme nicheur en Suisse.].
Schipunova, M.W. 1972. [Zur Ökologie des Roseneisfinken im
Altai.] Ornitologija 10: 396-399. [Etude en russe, consacrée
au Roselin arctique, Leucosticte arctoa, de l’Altaï russe.].
Schmid, H., R. Luder, B. Naef-Daenzer, R. Graf et N. Zbinden.
1998. Atlas des oiseaux nicheurs de Suisse. Distribution des
oiseaux nicheurs en Suisse et au Liechtenstein en 1993-1996.
Station ornithologique Suisse, Sempach. [Fort luxueux atlas,
avec notamment le relevé des observations et de la
nidification du Roselin cramoisi, Carpodacus erythrinus.
Œuvre de prestige qui fait grand honneur à l’ornithologie
suisse.].
Schneider, W. 1957. Einige Beobachtungen über die Ernährung,
besonders die Beeren-und Früchtenahrung unserer Vögel.
Beitr. Vogelk. 5 : 183-188. [Baies et fruits comme
nourriture de nos oiseaux dont les Roselins des genres
Carpodacus, Leucosticte.].
Schönwetter, M. 16983. Handbuch der Oologie. Lieferung 35.
Akademie-Verlag, Berlin [Important ouvrage sur l’oologie,
avec notamment de nombreuses données sur les
mensurations des œufs.].
Schubert, A. 1983. Roselin cramoisi (Carpodacus erythrinus)
dans le Jura français. Nos Oiseaux 42 : 184.
Scott, A. MacDougall-Shackleton, Madhusudan Katti and Thomas
P. Hahn. 2006. Tests of absolute photorefractoriness in four
species of cardueline finch that differ in reproductive
schedule; The Journal of Experimental Biology 209: 3786-
3794. [Les travaux de ces chercheurs portent sur 4 espèces
de Fringilles à cycle de reproduction variable suivant la
façon avec laquelle ils répondent au changement annuel de la
photopériode (qualifiée d’hypothèse de spécialisation
adaptative). Les quatre espèces étudiées par ces auteurs
sont respectivement le Bec-croisé des sapins Loxia
curvirostra, le Chardonneret des pins Carpodacus pinus, le
Roselin de Cassin Carpodacus cassinii, le Roselin à couronne
grise Leucosticte tephrocotis. Il est montré que ces
espèces, comme d’autres d’ailleurs, utilisent la
« photoréfraction » pour achever leur période de reproduction
avant une température inclémente.].
Scott, D.M. 1993. Hour of laying of the House Finch and the
Blue-gray Gnatcatcher. Ontario Birds 11: 111-113. [Heure de
ponte de deux espèces américaines dont le Roselin du
Mexique, Carpodacus mexicanus.].
Scott, M. 1996. A yellow Common Rosefinch. Birding World 9 :
196. Un Roselin cramoisi Carpodacus erythrinus atteint de
xanthisme, plumage à dominance jaune, au Mont Aragatz, en
Arménie, Juin 1995.].
Sealy, S.G., J. Bédard, M.D.F. Udvardy and F.H. Fay. 1971. New
records and zoogeographical notes on the birds of St.
Lawrence Island, Bering Sea. Condor 73: 322-336.
[Observation de nouveaux taxons en Alaska, plus précisément
sur l’Ile St Lawrence, située dans la Mer de Bering,
notamment les Roselins pourpré et de Cassin, Carpodacus
purpureus, Carpodacus cassinii, le Chardonneret jaune
Carduelis tristis, le Moineau domestique, Passer
domsticus.].
Sell, Y., J.P. Berchtold, H. Callot, M. Hoff, J.-C. Gall, J.-
M. Walter. 1998. L’Alsace. Delachaux et Niestlé, Lausanne.
[Présence, sans reproduction prouvée, aux abords du See
d’Urbès, Alsace, du Roselin cramoisi, Carpodacus
erythrinus.].
Sels, W. 1995. De kweek met de Brandt Roze vink mooi maar
meedogenloos. De Witte Spreeuwen 62 : 377-382 Elevage du
Roselin de Brandt, Leucosticte brandti.].
Sériot, J. et les coordinateurs espèces. 1997. Les oiseaux
nicheurs rares et menacés en France en 1996. Ornithos 4 :
95-116. [Dont le Roselin cramoisi Carpodacus erythrinus.].
Sériot, J. et al. 2001. Les oiseaux nicheurs rares et menacés
en France en 1999. Ornithos 8 : 121-135. [Dont le Roselin
cramoisi, Carpodacus erythrinus.].
Sériot, J. 2003. Suivi quantitatif annuel des espèces
nicheuses rares et menacées en France. Années 2001 et 2002.
Rapport LPO/MEDD. Rochefort. Données reprises dans l’oeuvre
de Burfield & Van Bommel,(2004) Birds in Europe 2. Notamment
celles relatives au Roelin cramoisi Carpodacus
erythrinus.].
Sharrock, J.T.R. 1971. Scarce migrants in Britain and Ireland
during 1958-67. Part 6 Greenish Warbler and Scarlet
Rosefinch. British Birds 64/7: 302-309. [Etude sur
l’expansion et la migration du Roselin cramoisi, Carpodacus
erythrinus, et du Pouillot verdâtre, Phylloscopus
trochiloides.].
Sharrock, J.T.R. & E.M. Sharrock. 1976. Rare birds in Britain
and Ireland. [Etude consacrée aux oiseaux rares de Grande-
Bretagne et d’Irlande notamment le Roselin cramoisi,
Carpodacus erythrinus.].
Sharrock, J.T.R. 1976. The Atlas of Breeding Birds in Britain
and Ireland. [C’est à ma connaissance le second atlas des
oiseaux nicheurs. Constat de carence pour le Roselin
cramoisi, Carpodacus erythrinus, lequel n’avait pas niché en
Grande-Bretagne à cette date.].
Sharrock, J.T.R. 1980. The Atlas of Breeding Birds in Britain
and Ireland. Poyser, Calton. [Troisième atlas des oiseaux
nicheurs de Grande-Bretagne. Mêmes remarques que pour le
document précédent du même auteur.].
Sharrock, J.T.R. and O. Hildén. 1983. Survey of some of
Europe’s breeding birds. British Birds 76: 118-123.
[Première reproduction authentifiée du Roselin cramoisi,
Carpodacus erythrinus, aux Iles Britanniques.].
Sharrock, J.T.R. 1987. The Atlas of breeding birds in Britain
and Ireland. Poyser, Calton. [Nouvel atlas des oiseaux
nicheurs de Grande-Bretagne.].
Sharsmith, C. 1937. A meeting with a rosy finch family.
Yosemite Nature Notes 16: 46-47. [Roselin arctique,
Leucosticte arctoa, en famille dans le Parc National du
Yosemite, U.S.A.].
Shaw, W.T. 1936. Winter life and nesting studies of Hepburn’s
rosy finch in Washington state. Auk 53: 133-149. [Le Roselin
de Hepburn ou brun, Leucosticte arctoa littoralis, tant en
hiver qu’en période de reproduction dans l’Etat de
Washington.).
Shedd, D.H. 1990. Aggressive interactions in wintering House
Finches and Purple Finches. Wilson Bulletin 102: 174-178.
[Interactions agressives lors de l’hivernage des Roselins
du Mexique et pourpré, Carpodacus mexicanus, C. purpureus.].
Shepardson, D.I. 1915. The house finch (Carpodacus m.
frontalis) as a parasite. Condor 17: 100-101 [Le Roselin du
Mexique, Carpodacus mexicanus, en tant que parasite (?). Je
n’ai pas eu l’occasion de lire la note.].
Shepardson, D.I. 1915. The house finch again. Condor 17: 204-
205. [A nouveau le Roselin du Mexique, Carpodacus
mexicanus.].
Shields, G. F. 1982. Comparative avian cytogenetics: a review.
Condor 84: 45-58. [Revue des articles consacrés à l’étude de
la génétique par le truchement des cellules.].
Shipunova, M.V.K. s.d. K ekologii sibirskogo vyurka na Altae.
Ornitologiya 16 : 396-399. [Ecologie du Roselin arctique
Leucosticte arctoa dans l’Altaï russe.].
Shirihai, H. 1989. Photospot 27. Sinai Rosefinch British
Birds 82: 52-54. [Le Roselin du Sinaï Carpodacus synoïcus.
Description des plumages. Bonnes photos d’un auteur qui
connaît tout particulièrement ces régions.].
Shirihai, H. 1996. The Birds of Israel. Academic Press,
London. [Somptueuse avifaune d’Israël avec notamment les
Roselins cramoisi et du Sinaï, Carpodacus erythrinus,
synoïcus. Photos remarquables.].
Shreeve, D.F. 1977. Comparative behavior of Aleutian grey-
crowned and brown-capped rosy finches. Ph.D. dissertation.
Cornell University, Itahaca, NY. Etats-Unis d’Amérique.
[Thèse défendue à l’Université Cornell, relative au
comportement du Roselin à couronne grise, Leucosticte
tephrocotis, du Roselin à tête brune ou à couronne brune,
Leucosticte australis.].
Shreeve, D.F. 1980. Differential mortality in the sexes of the
Aleutian Gray-crowned Rosy Finch. Am. Midl. Nat. 104: 193-
197. [Différences dans la mortalité des sexes chez le
Roselin à couronne grise Leucosticte tephrotocis dans les
Iles Aléoutiennes.].
Sibley, G.Ch. 1960. The electrophoretic Pattern of avian egg-
white Proteins as Taxonomic Characters. The Ibis 102: 215-
284. [Etude consacrée à l’électrophorèse du blanc d’oeuf,
susceptible de fournir des éclaircissements précieux sur la
parenté des espèces et la phylogénie des oiseaux en général.
R. Verheyen, dans sa critique de cette oeuvre dans Le
Gerfaut, 1960, estimait que cette étude fournissait
certaines précisions mais qu’elle n’était pas encore au
point. L’auteur affina par la suite sa technique au point de
publier une nouvelle taxinomie des oiseaux, laquelle à
l’heure actuelle n’est encore que partiellement adoptée. Cf
le titre suivant.].
Sibley, C.G. & J.E. Ahlquist. 1990. Phylogeny and
classification of birds : A Study in Molecular Evolution.
Yale University Press, London. [Phylogénie et taxinomie
d’avant-garde basée sur l’évolution moléculaire des oiseaux.
Ces théories et cette classification ne sont que
partiellement admises par les auteurs et certains en restent
toujours à la classification ancienne. Cette taxinomie n’en
constitue pas moins une approche fondamentale d’une nouvelle
méthode de classification des oiseaux.].
Sibley, D. 2000. The North American Bird Guide. Pica Press,
Nr. Robertsbridge, East Sussex. [Splendide guide
d’identification des poseaix d’Amérique du Nord, avec
notamment les Roselins des genres Carpodacus, Leucosticte.
Comparaisons fort didactiques entre les différentes espèces
et sous-espèces de Roselins.].
Sibley, D. 2001. The Sibley Guide to Bird Life & Behaviour. A
Companion to The North American Bird Guide. Christopher
Helm, London. [Ouvrage complémentaire à l’oeuvre précédente,
axé sur la vie naturelle et le comportement des oiseaux,
dont les Roselins, Carpodacus, Leucosticte.].
Sick, H. 1931. Beiträge zur Kenntnis der Stimmen von Luscinia
svecica cyanecula (Wolf), Carpodacus e. erythrinus (Pall.)
und Phylloscopus nitidus viridanus Blyth. Mitt. Ver. Sächs.
Ornithol. 3: 150-154. [Ancienne donnée, en Saxe, entre
autres sur le chant du Roselin cramoisi, Carpodacus
erythrinus, par le grand ornithologue allemand, exilé par
après au Brésil où il est devenu une figure de proue de
l’ornithologie sud-américaine.].
Sick, H. 1938. Einiges vom Karmingimpel Carpodacus e.
erythrinus (Pallas). Beitr. Fortpfl. Biol. Vögel 14:
176-181. [Ancienne donnée sur le Roselin cramoisi en
Allemagne, voir aussi les notes précédentes.].
Sillem, J.A. 1934. Ornithological results of the Netherlands
Karakorum Expédition 1929/30. Orgaan Club Nederland.
Vogelk., vol. 7, pp. 1-48. [C’est sur base des peaux
rapportées par ce chercheur que Roselaar a décrit une
nouvelle espèce de Leucosticte, Leucosticte sillemi, Cf sous
Roselaar in litt.].
Sillman, A.J. 1969. The visual pigments of several species of
birds. Vision Res. 9: 1063-1072. [La vision chez le Roselin
du Mexique Carpodacus mexicanus.].
Simonelli, D. 2004. Cardinalino x Carpodaco Messicano.
Carduelis cucullata x Carpodacus messicanus. [Remarquable
étude sur l’hybridation entre le Tarin rouge du Venezuela,
Carduelis cucullatus x le Roselin du Mexique, Carpodacus
mexicanus. Photos sensationnelles, dans le style propre
d’Alcedo. Petite erreur typographique dans le nom
scientifique messicanus pour mexicanus. Hybridation en
volière.].
Sits, E. 1937. Einige ökologische Beobachtungen über den
Karmingimpel. Beitr. Fortpfl. Vögel 13: 140-143.
[Le Roselin cramoisi, Carpodacus erythrinus, en Allemagne.].
Slipp, J.W. 1947. Notes on Finches of the genus Carpodacus in
Western Washington. The Condor 49: 86-87. [Contribution à
l’étude des Roselins du Mexique et de Cassin, Carpodacus
mexicanus, C. cassinii dans la partie occidentale de l’Etat
de Washington, U.S.A.].
Smith, A.R. 1996. Cultural evolution in House Finch song.
Unpublished honors thesis. Williams College, Williamstown,
MA. [Evolution culturelle du chant du Roselin du Mexique,
Carpodacus mexicanus. Thèse honorifique non publiée au
Williams College, Ma, USA.].
Smith, R.J. & Smith, T.B. 1989. Portable device for measuring
seed hardness. J. Field Ornithol. 60 (1) 56-59. [Dispositif
portable pour mesurer la dureté des graines…].
Smythies, B.E. 1986. The Birds of Burma. Nimrod Press, Liss,
U.K. Troisième édition revue et augmentée de ce grand
classique publié pour la première fois en 1940 sur les
oiseaux de Birmanie, actuellement Myanmar avec entre autres
les Roselins, Carpodacus sp.].
Snizai, P. 1995. A Karmazsinpirok (Carpodacus erythrinus)
jeenlegi statusza a Karpat-medenceben. Aquila 102 : 77-82.
[Article rédigé en hongrois avec résumé anglais. Statut
actuel du Roselin cramoisi, Carpodacus erythrinus) dans le
bassin des Carpathes.].
Snow, B. et D. 1988. Birds and Berries. Poyser, Calton.
[Importante contribution à l’étude des fruits et baies
consommés par les oiseaux dont les granivores.).
Snow, D.W. & Perrins, C.M. 1998. The Birds of the Western
Palearctic. Concise Edition. Volume 2. Passerines. Oxford
University Press, London. [Mise à jour et édition concise du
fameux Birds of the Western Palearctic de Cramp et Perrins,
1993.].
Sokolov, L. 2000. Philopatry dispersal and population
structure of passerines on the Courish Spit of the Baltic
Sea. Vogelwarte 40: 302-314. [Les reprises de passereaux
bagués dans ce site riverain de la Mer Baltique montrent que
les juvéniles du Pinson des arbres, Fringilla coelebs,
retournent à leur site de naissance pour se reproduire
l’année suivant celle-ci tandis que les juvéniles du Roselin
cramoisi, Carpodacus erythrinus, ne regagnent leur site
de naissance que dans des nombres peu significatifs.].
Sorensen, B.M. 1974. Karmingimpel Carpodacus erythrinus
Ynglende pa Christianso i 1972. Dansk Ornithol. Foren.
Tidsskr. 68 : 68. [Premier record danois du Roselin cramoisi
comme espèce nicheuse.].
Sorensen, B.M. 1995. Truede og sjaeldne danske ynglefluge1976-
1991. Status i relation til den generelle
landskabsudvikling. Dansk Orn. Foren. Tidsskr. 89 : 1-48.
[Oiseaux rares et en danger d’extinction au Danemark pour la
période 1976-1991, dont le Roselin cramoisi, Carpodacus
erythrinus. Article rédigé en danois avec résumé anglais.]
Sorjonen, J. 1986. Factors affecting the structure of song and
the singing behaviour of some North European passerine
birds. Behaviour 98: 286-304. [Lors de son étude en Suède,
Björklund (1989) et Sorjonen (1986) auparavant, ont
enregistré un total de 22 types différents de chant chez les
mâles du Roselin cramoisi Carpodacus erythrinus, en Suède.
Cette étude portant sur 3 années montre que les mâles se
servent généralement d’un type de chant tout au long de leur
saison de reproduction. (Ruelle, 2005).].
Soucek, J. 1993. [Contribution à la biologie de reproduction
du Roselin cramoisi (Carpodacus erythrinus). C.S.O. News
36: 22-23.
Sovon Vogelonderzoek Nederland 2002. Atlas van de Nederlandse
broedvogels: verspreiding, aantallen, verandering –
Nederlandse Fauna 5. Naturalis, KNNV Uitgeverij & EIS-
Nederland, Leiden. [L’Atlas le plus récent des oiseaux
nicheurs des pays-Bas. Œuvre de prestige. Note de Walter
Belis, mon ami Anversois.].
Sovon. 2003. Nieuwsbrief Fryslân district 2, november 2003;
8. [Les observations les plus récentes faites par les
ornithologues néerlandais dans les Iles de la Frise
Occidentale. Note de Walter Belis, mon ami Anversois.].
Spencer, R. and the Rare Breeding Birds Panel 1993. Rare
breeding birds in the United Kingdom in 1990. British Birds
86: 62-90. [Les oiseaux rares au Royaume Uni, notamment
le Roselin cramoisi Carpodacus erythrinus.].
Sprenkle, J.M. and C.R. Blem. 1984. Metabolism and food
selection of eastern House Finch. Wilson Bull. 96: 184-195.
[Métabolisme et choix de nourriture chez le Roselin du
Mexique, Carpodacus mexicanus.].
Stallcup, W.B. Myology and serology of the avian family
Fringillidae, taxonomic study. University of Kansas,
Publications 8: 157-211. [Myologie de la famille des
Fringillidae ou Fringilles.].
Stallknecht, D.E.,M.P. Luttrell, J.R. Fischer and S.H. Kleven.
1998. Potential for transmission of the finch strain of
Mycoplasma gallisepticum between House Finches and chickens.
Avian Diseases 42: 352-358. [Possibilité de tansmission de
cette maladie aux poussins de la volaille domestique par les
Roselins du Mexique, Carpodacus mexicanus.].
Stanford, J. 1993. Abnormally plumaged House Finch. S. Dakota
Bird Notes 45(2): 30. Plumage atypique d’un Roselin du
Mexique, Carpodacus mexicanus, dans le Dakota.].
Starita, F. 1994. Ciuffolotto Messicano Mutato x Canarina.
Italia Ornitologica XX: 39-41. [Hybride de Roselin du
Mexique, Carpodacus mexicanus, mutant par une femelle
Canari.].
Starita, F. 1996. Carpodaco messicano per Verdone di Cina
testa nera. Italia Ornitologica, janvier, pp. 15-17.
[Hybride obtenu en volière de Roselin du Mexique x Verdier
de Chine; Carpodacus mexicanus x Carduelis sinica.].
Stastny, K., A. Randik & K. Hudec. 1987. Atlas hnizdniho
rozsireni ptaku v. CSSR 1973-1987. Academia Praha.
[Atlas des oiseaux nicheurs de Tchécoslovaquie pour la
période 1973-1987.].
Stastny, K. and Bejcek, V. 1991. [Expansion du Roselin
cramoisi (Carpodacus erythrinus Pall.) en Bohême.]. Panurus
3 : 27-36. {En langue tchèque.]. Titre original : Sifeny
Hyla Rudého Carpodacus erythrinus Pall.) v Ceskych Zemich.
Stastny, K., V. Bejcek, & K. Hudec. 1996. Atlas hnizdniho
rozsireni ptaku v Ceske Republice 1985-1989. H. & H. Praha.
[Atlas des oiseaux nicheurs de la République Tchèque.].
Stedman, S.J. 1989. Return and recovery rates for Purple
Finches banded in Williamson County, Tennessee. North
Am. Bird Bander 14: 86-87. [Reprises de Roselins pourprés,
Carduelis purpureus, bagués dans le Tennessee.].
Stedman, S.J. 1990. Band opening and removal by House Finches.
North Am. Bird Bander 15: 136-138. [Ouverture et enlèvement
de leur bague par des Roselins du Mexique, Carpodacus
mexicanus.].
Stegmann, B. 1929. Die Vögel Süd-Ost Transbaikaliens. Annuaire
Mus. Zool. Acad. Sci., S.S.S.R., vol. 29: 83-242. [Avifaune
de la Transbaïkalie dont les Roselins, Carpodacus,
Leucosticte.].
Stegmann, B. 1930-1931. Die Vögel des dauro-mandschurischen
Übergangsgebietes. Jour. Ornith. 79: 137-236. [Contribution
à l’avifaune de Mandchourie, dont les Roselins,
Carpodacus.].
Stegmann, B. 1932. Untersuchungen über palaearktische
« Schneefinken ». J. Ornith. 80: 99-114. [Etude ancienne
consacrée aux Roselins du genre Leucosticte.].
Stein, H. 1992. Nachweiss eines Karminggimpel in
Nordharzvorland. Apus 8: 34. [Observation du Roselin
cramoisi Carpodacus erythrinus dans le nord du Harz en
Allemagne.].
Steinfatt, O. 1937. Das Brutleben des Karmingimpels. Beitr.
Fortpl. Biol. Vögel 13: 210-223. [Reproduction du Roselin
cramoisi, Carpodacus erythrinus.].
Stepanyan, L.S. 1965. Nakhzhdenie Carpodacus rubicilla
diabolica v SSSR. Ornitologiya 7 : 437-439. [Découverte du
Grand roselin tacheté Carpodacus rubicilla diabolica en
URSS.].
Stepanyan, L.S. 2003. Konspekt ornitologicheskoi fauny Rossii
i sopredel’nykh territorii. [Notes sur la faune
ornithologique de Russie et des territoires adjacents.
Moscou. En ruse avec résumé anglais. Tout récemment cet
auteur a confirmé la séparation de Carpodacus grandis de
Carpodacus rhodochlamys, les Roselins de Blyth et à dos
rouge.].
Stewart, P.A. 1989. Nesting localities of House Finches
wintering in North Carolina. Chat 53: 90. [Lieux de
reproduction des Roselins du Mexique, Carpodacus mexicanus
hivernant en Caroline du Nord.].
Stewart, P.A. 1990. Movements of House Finches banded in New
York and Pennsylvania. N. Am. Bird Bander 14: 118-119.
[Mouvements des Roselins du Mexique dans l’Etat de New York
et en Pennsylvanie. Carpodacus mexicanus.].
Stipcevic, M. 1996. A contribution to the Croatian list of
rare and scarce birds recorded from 1985 to 1995. Nat.
Croat. 5: 53-81. [Liste des oiseaux rares repris dans la
l’avifaune officielle de Croatie, recensements effectués
entre 1985 et 1995.]
Stjernberg, T. 1979. Breeding biology and population dynamics
of the Scarlet Rosefinch Carpodacus erythrinus. Acta
Zoologica Fennica 157: 1-88. [Biologie de la reproduction et
dynamique des populations du Roselin cramoisi, Carpodacus
erythrinus, en Finlande.].
Stjernberg, T. 1983. « In » Hyytiä, K. J. Koistinen, E.
Kellomäki (eds). Suomen Lintualtas, Helsinki. [C’est le
rédacteur de l’article sur le Roselin cramoisi, Carpodacus
erythrinus, dans l’atlas des oiseaux finlandais.].
Stjernberg, T. 1985. Recent expansion of the Scarlet Rosefinch
Carpodacus erythrinus. « In » Proceedings XVIII International
Ornithological Congress, Moscou, 1982. (V.D.). Ilyichev and
V.M. Gavrilov. Eds. Moscow. Nauka Publishers, Moscow. Pp.
743-753. [Expansion récente du Roselin cramoisi en
Finlande.].
Stjernberg, T. Plumages, moult, migration and wintering of
Northwest European Scarlet Rosefinches. Ornis Fennica.
[Plumages, mue, migration et hivernage du Roselin
cramoisi, Carpodacus erythrinus, en Finlande.].
Stocker, R. 1976. Ein neuer Brutnachweis des Karmingimpels,
Carpodacus erythrinus (Pallas) in der Steiermark. Egretta
19: 65-66. [Nouvelle donnée de reproduction du Roselin
cramoisi Carpodacus erythrinus dans le Steiermark, en
Allemagne.].
Stockton-Shields, C. 1997. Sexual selection and the dietary
color preferences of House Finches. Master’s Thesis, Auburn
University. [Thèse soutenue à l’Université d’Auburn, Etats-
Unis d’Amérique, relative à la sélection sexuelle corrélée
aux préférences diététiques de couleur chez le Roselin
du Mexique, Carpodacus mexicanus.].
Stoehr, A.M. and G.E. Hill. 2000. Testosterone and the
allocation of reproductive effort in male house finches
(Carpodacus mexicanus). Behavioral Ecology and Sociobiology
48: 407-411. [Rôle de la testostérone lors de la
reproduction chez les mâles du Roselin du Mexique.].
Stoehr, A.M., Nolan, P.M., Hill, G. & McGraw, P.M. 2000.
Nest mites (Pellonyssus reedi) and the reproductive biology
of the house finch Carpodacus mexicanus). Canadian journal
of zoology (Can. j. zool.) 78/12: 2126-2133. [Lors de sa
reproduction, le Roselin du Mexique voit son nid infecté par
cet ectoparasite Pellonyssus reedi, acarien hématophage dans
le centre-est de l’Alabama. Il semble peu probable,
affirment les auteurs, que les acariens soient directement
responsables de la sélection sexuelle d’un plumage très
coloré chez les mâles de cette population de roselins. On
sait cependant que les femelles qui nichent tôt s’accouplent
de préférence à des mâles pls rouges. Les bénéfices de la
nidification hâtive et de l’absence des acariens sont plus
importants chez les mâles plus rouges.].
Stoehr, A.M. and G.E. Hill. 2001. The effects of elevated
testosterone on plumage hue in male house finches. Journal
of Avian Biology 32: 153-158. [Les effets d’un taux élevé de
testostérone sur les nuances du plumage du Roselin du
Mexique, Carpodacus mexicanus.].
Stoehr, A.M. ; K.J. McGraw, P.M. Nolan and G.E . Hill. 2001.
Parental care in relation to brood size in the House Finch.
Journal of Field Ornithology 72: 412-418. [Soins parentaux
par rapport à la grandeur de la nichée chez le Roselin du
Mexique, Carpodacus mexicanus.].
Stokes, D. & L. 1997. Guide des Oiseaux de l’est de l’Amérique
du Nord. Broquet, Ottawa. [Guide d’identification, notamment
des Roselins pourpré et familier, Carpodacus purpureus,
Carpodacus mexicanus, splendide guide fort didactique.].
Stollman, A. 1967. [Weitere Angaben über den Karmingimpel
(Carpodacus erythrinus Pallas, 1770) aus dem Territorium
Orava. Biologia (Bratislava) 22: 860-865. [Le Roselin
cramoisi en Slovaquie.].
Stolt, P-O. 1993. Report on Swedish Bird Ringing for 1991.
Swedish Museum of Natural History. Bird Ringing Centre,
Stockholm. [Rapport sur les activités du baguement des
oiseaux en Suède, notamment des données sur le Roselin
cramoisi, Carpodacus erythrinus.].
Stratford, J. 1999. Ornithological Fauna of Baltoji Voké, an
important bird area. Acta Zoologica Lituanica. Biodiversity
9(3): 24-79. [Travail important sur les bassins d’eau et le
Lac Papis en Lithuanie, notamment le Roselin cramoisi,
Carpodacus erythrinus.].
Strazds, M., Priednieks, J. & Vaveriod, G. 1994. [Effectifs de
populations d’oiseaux nicheurs de Lettonie, dont le Roselin
cramoisi, Carpodacus erythrinus. Article publié en letton
avec résumé anglais.].
Stresemann, E. & Stresemann, V. 1966. Die Mauser der Vögel. J.
Ornithol. 107 (Sonderheft): 1-445. [Un grand classique de la
mue chez le


Album Photos :




A propos de l'auteur :

Encore & toujours Novice en Elevage , on a toujours quelque chose à apprendre des autres. Merci à tous ceux qui viennent parcourir cette nouvelle version d’Éleveur de Carduelinés !!!