Bibliographie relative aux Roselins (Marcel RUELLE) De H à K

Haartman, L. von. 1969. The nesting habits of Finnish birds.
I. Passeriformes. Comment. Biol. 32; 1-187. {Etude sur la
reproduction des oiseaux finlandais dont le Roselin
cramoisi, Carpodafus erythrinus.].
Haartman, L. von., Hildén, O, Linkola, P., Suomalainen, P. &
Tenovuo, R. 1972. Pohjolan linnut värikuvin, XII: 985-1092.
Helsinki. [Notamment la valeur de la ponte du Roselin
cramoisi Carpodacus erythrinus et sa présence dans le
Drauensee, en Allemagne. Beitr; Fortpfl.biol. Vögel 15: 52-
62.].
Haartman, L. von. 1973. In Farner, D.S. (ed.). Breeding
biology of birds. (Proc. of a symposium on breeding
behaviour and reproductive physiology in birds, Denver,
1972), pp. 448-481. Washington (National Academy of
Sciences). [Biologie de reproduction des oiseaux.
Communication présentée par l’auteur au symposium sur le
comportement de reproduction et la physiologie des oiseaux à
cette époque présentée à l’Académie des Sciences à
Washington.].
Haas, G. 1939. Beiträge zum Vorkommen und zur Fortpflanzungs-
biologie des Karmingimpels am Drausensee. Beitr.
Fortpflanzungsbiol. Der Vögel 15: 52-62. [Le Roselin
cramoisi, Carpodacus erythrinus, en Allemagne.].
Hagemeijer, W.J.M. & M. Blair. 1997. The EBCC Atlas of
European Birds. Their distribution and abundance. E. & A.D.
Poyser, London. [Atlas des Oiseaux d’Europe. Document de
synthèse sur leurs effectifs de populations et leur
répartition.].
Hahn, T.P. 1996. Cassin’s Finch (Carpodacus cassinii) « In »
A. Poole and F. Gill (eds.), The birds of North America,
Vol. 240. The Academy of Natural Sciences, Philadelphia.
[Roselin de Cassin étudié dans une œuvre majeure de l’ornithologie nord-américaine.].
Haila, Y., O. Järvinen, R.A. Väisänen. 1979. Effect of mailand
population changes on the terrestrial birdfauna of a
northern island. Ornis Scandinavica 10: 48-55. [Avifaune
régionale de Finlande avec notamment le Roselin cramoisi,
Carpodacus erythrinus, en pleine expansion à cette époque.].
Hamilton, T.R. 1991. Seasonal movements of House Finch in
the Midwest. N. Amer. Bird Bander 16: 119-122. [Mouvements
saisonniers du Roselin du Mexique, Carpodacus mexicanus,
dans le Midwest, aux U.S.A.].
Hamilton, T.R. and C.D. Wise. 1991. The effect of the
increasing House Finch population on House Sparrows,
American Goldfinches and Purple Finches in Indiana.
Indiana Audubon Quarterly 69: 251-254. [Effets de
l’augmentation des populations du Roselin du Mexique
sur les effectifs du Moineau domestique, du Chardonneret
jaune et du Roselin pourpré, en Indiana, Carpodacus
mexicanus, Passer domesticus, Carduelis tristis, Carpodacus
purpureus.].
Hamilton, T.R. 1992. House Finch winter range expansion as
documented by Christmas Bird Counts, 1950-1990. Indiana
Audubon Quartely 70: 147-153. [Les décomptes d’oiseaux au
cours de l’hiver, principalement dans la période de Noël,
aux Etats-Unis, sont assurés par un grand nombre
d’observateurs et permettent d’étudier avec précision
l’expansion de la répartition hivernale des espèces,
notamment celle du Roselin du Mexique, Carpodacus
mexicanus.].
Hamilton, T.R. 1993. House Finch nesting behavior in the
Indiana. Indiana Audubon Q. 71: 149-152. [Nidification du
Roselin du Mexique, Carpodacus mexicanus, dans l’Indiana.].
Hamilton, T.R. 1993. House Finch dominance at a winter feeding
station in Indiana. Audubon Q. 71: 21-25. [Intra et Inter-
dominance du Roselin du Mexique Carpodacus mexicanus et du
Moineau domestique Passer domesticus aux stations de
mangeoires hivernales en Indiana.].
Hamilton, T.R. & E.M. Novis. 1994. The migratory pattern of
House Finches in eastern North America. N. Amer. Bird Bander
19: 45-48. [Migration du Roselin du Mexique, Carpodacus
mexicanus, dans l’est de l’Amérique du Nord.].
Hamner, W.M. 1963. Diurnal rhythm and photoperiodism in
testicular recrudescence of the House Finch. Science,
N.Y. 142: 1294-5. [Rythme diurne et photopériodisme de la
recrudescence testiculaire du Roselin du Mexique, Carpodacus
mexicanus.].
Hamner, W.M. 1964. Circadian control of photoperiodism in the
House Finch demonstrated by interrupted-nights experiments.
Nature, London 203: 1400-1. [Les rythme circadien et
photopériodisme chez le Roselin du Mexique, Carpodacus
mexicanus, sont démontrés par le biais d’expériences
nocturnes interrompues.].
Hamner, W.M. 1966. Phoperiodic control of the annual
testicular cycle in the House Finch Carpodacus mexicanus.
Gen. Comp. Endocr. 7: 224-33. [Contrôle photopériodique du
cycle annuel testiculaire chez le Roselin du Mexique,
Carpodacus mexicanus.].
Hamner, W.M. & Enfright, J.T. 1967. Relationships between
photoperiodism and circadian rhythms of activity in the
House Finch. J. ex. Biol. 46: 43-61. [Rapports entre le
photopériodisme et le rythme circadien de l’activité chez le
Roselin du Mexique, Carpodacus mexicanus.].
Hamner, W.H. 1968. The photorefractory period of the House
Finch. Ecology 49: 211-227. [Photo-période réfractrice du
Roselin du Mexique, Carpodacus mexicanus.].
Hancock, F.W. 1978. Breeding Cassin’s Finch. Avicultural
Magazine 84: 186. [Elevage du Roselin de Cassin Carpodacus
cassinii en volière.].
Hand, R.L. 1970. House Finches (Carpodacus mexicanus) in
Montana. Condor 72: 115-116. [Expansion du Roselin du
Mexique Carpodacus mexicanus dans le Montana, U.S.A.].
Handrinos, G. & T. Akriotis. 1997. The Birds of Greece.
Christopher Helm, London. [Très bonne avifaune de la Grèce
où le Roselin cramoisi, Carpodacus erythrinus, est
accidentel.].
Hanna, G.D. 1922. The Aleutian Rosy Finch. Condor 24: 88-91.
[Le Roselin des Aléoutiennes Leucosticte arctoa umbrina.)
Hanna, W.C. 1933. House finch parasitized by dwarf cowbird
and black phoebe nest occupied by house finch. Condor 35:
205. [Le nid du Roselin du Mexique est occupé par d’autres
espèces comme le Vacher à tête brune, Molothrus ater
et la Moucherolle sombre, Empidonax oberholseri.].
Hansrote, C. & M. Hansrote. 1992. Movements of House Finches
(Carpodacus mexicanus) and Pine Siskins (Carduelis pinus)
through the Virgiana Piedmont. N. Am. Bird Bander 17: 102-
107. [Mouvements enregistrés chez le Roselin du Mexique et
le Chardonneret ou Tarin des pins dans le piémont de
Virginie.].
Harrison, C. 1978. A Field Guide to the Nests, Eggs and
Nestlings of North American Birds. Collins, Cleveland, New
York, London, Glasgow. [Guide de terrain des nids, oeufs et
oisillons d’Amérique du Nord, soit un guide complet de 622
oeufs et 147 espèces différentes d’oisillons, notamment les
Roselins de Cassin et familier, Carpodacus cassinii,
mexicanus.].
Harrison, C. 1981. An Atlas of the Birds of the Western,
Palearctic. Collins, London. [Atlas remarquablement édité en
différentes couleurs sur la répartition et les mouvements
migratoires des espèces de la zone du Paléarctique.].
Hartert, E. 1892. Carpodacus erythrinus (Pall.) der
Karmingimpel. Ornithol. Monatsschr. 17: 11-16. [Le Roselin
cramoisi, vu par un pionnier de l’Ornithologie Européenne.].
Hartert, E. 1910. Die Vögel der paläarktischen Fauna.1.
832 pp. Berlin. [Un des grands classiques d’un pionnier de
l’ornitholgie europénne où l’auteur traite du Roselin
cramoisi, Carpodacus erythrinus.].
Hartert, E. & F. Steinbacher. 1932-1938. Die Vögel der
paläarktischen Fauna. Friedländer und Sohn, Berlin. [Un
grand classique de l’ornithologue de la zone du
Paléarctique. Ouvrage de base de l’ornithologie de cette
zone géographique, dont les Roselins et Leucostictes,
Carpodacus, Leucosticte.].
Hartup, B.K., H.O. Mohammed, G.V. Kollias and A.A. Dhont.
1998. Risk factors associated with mycoplasmal
conjunctivitis in House Finches. Journal of Wildlife Disease
34: 281-288. [Etude des risques encourus par la propagation
de l’épidémie de conjonctivite chez le Roselin du Mexique
Carpodacus mexicanus.].
Hartup, B.K. and G.V. Kollias. 1999. Field investigation of
Mycoplasma gallisepticum infections in House Finch
(Carpodacus mexicanus) eggs and nestlings. Avian Diseases
43: 572-576. [Recherches sur le terrain de l’influence de la
propagation de l’épidémie de conjonctivite sur les oeufs et
les oisillons du Roselin du Mexique, Carpodacus mexicanus.].
Hartup, B.K., G.V. Kollias & D.H. Ley. 2000. Mycloplasmal
conjunctivitis in songbirds from New York. J. Wildl. Dis.
36: 257-264. [Les recherches des auteurs montrent que la
conjonctivite fut isolée chez le Roselin du Mexique
Carpodacus mexicanus, le Chardonneret jaune Carduelis
tristis et le Roselin pourpré Carpodacus purpureus.
Mycoplasma gallisepticum fut isolée chez les deux espèces
précitées de Roselins.].
Hartup, B.K., J.M. Bickal, A.A. Dhont, D.H. Ley & G.V.
Kollias. 2001. Dynamics of conjunctivitis and Mycoplasma
gallisepticum infections in House Finches. The Auk 118 (2):
327-333. [Chez 1.651 Roselins du Mexique, Carpodacus
mexicanus, examinés, 11 %, soit 188 oiseaux étaient atteints
de conjonctivite. Cette maladie était plus virulente lors
des migrations et des mois d’hiver.].
Hartup, B.K., A.A. Dhondt, K.V. Sydenstricker, W.M. Hochachka
& G.V. Kollias. 2001. Host range and dynamics of mycoplasmal
conjunctivitis among birds in North America. Journal of
Wildlife Diseases 37: 72-81. [Entre 1994 et 1998, 675 cas de
conjonctivite due à Mycoplasma gallisepticum furent recensés
chez le Roselin du Mexique Carpodacus mexicanus. Une
recherche parmi 31 autres espèces aviennes montra que les 75
% des cas observés concernaient le Chardonneret jaune
Carduelis tristis, le Roselin pourpré Carpodacus purpureus
et le Moineau domestique Passer domesticus.].
Hasan, M. 2001. Birds of the Indus. Oxford University Press,
Oxford. [L’Indus est un grand fleuve né au Tibet. Il
traverse le Pakistan pour se jeter dans la Mer d’Oman.
Seul le Roselin cramoisi, Carpodacus erythrinus, est traité
dans cet ouvrage aux photos de qualité moyenne.].
Haukioja, E. 1969. Mortality rate of some Finnish Passerines;
Ornis Fennica 46: 171-178. [Taux de mortalité de passereaux
finlandais dont le Pinson des arbres Fringilla coelebs,
le Verdier d’Europe Carduelis chloris, le Bouvreuil ponceau
Pyrrhula p. pyrrhula. Ces valeurs sont discutées et revues à
la baisse par Stjernberg (1979) dans ses travaux sur le
Roselin cramoisi, Carpodacus erythrinus, en Finlande.].
Hauri, R. 1978. Karmingimpel in der Schweiz. Vögel der Heimat
46: 3. [Le Roselin cramoisi, Carpodacus erythrinus en
Suisse.].
Hawaiian Audobon Society 1975. Hawaii’s Birds 3rd Pr. Rev.
1975. Hawaii Audubon Society, Honolulu. [Expansion du
Roselin familier ou du Mexique à Hawaii.].
Heath, M;, C. Borggreve and Nicholas Peet, with Ward
Hagemeijer. 2000. European Bird Populations. Estimates and
Trends. BirdLife International, Cambridge. [Une mise à jour
de l’Atlas des Oiseaux Européens mais surtout des
estimations des effectifs de population et leurs tendances.
Un outil indispensable pour prendre toutes mesures utiles
pour la protection d’espèces sensibles ou en danger
d’extinction.].
Heinzel, H., Fitter, R. and Parslow, J. 1972. The Birds of
Britain and Europe with North Africa and the Middle East.
Collins, London, 320 pp. [Notamment le traitement des
Roselins du genre Carpodacus.].
Helb, H.-W. & Wallschläger, D. 1994. Geographic variation of
song structure in the Scarlet Grosbeak. J. Ornithol. 135
(special issue): 160. [Variation géographique de la
structure du chant chez le Roselin cramoisi, Carpodacus
erythrinus.].
Helb, H.-W., Jetz, W., Helbig, A. & Wallschläger, D. 1995. Zur
Herkunftsfrage der deutschen Einwanderungspopulation des
Karmingimpels (Carpodacus erythrinus). Morphologie,
Bioakustik und Mitochondrien-DNA dreier räumlichen
gretrennter Populationen. J. Ornthol. 136: 351-352. [Etude
relative à l’origine des Roselins cramoisis, Carpodacus
erythrinus, de trois populations séparées, recensées en
Allemagne. Travaux basés sur la morphologie, la bio-
acoustique et l’ADN mitochondrial.].
Hemmingsen, A.M. 1951. Observations on birs in north-eastern
China, especially the migration at Pei-tai-ho Beach. I.
General part. Spolia Zool. Mus. Hauniens 11: 1-227.
[Observations au site de Pei-tai-ho beach, nord-est de la
Chine, du Roselin cramoisi, Carpodacus erythrinus, en
migration et hivernage.].
Hemmingsen, A.M. & J.A. Guildal. 1968. Observations on birds
in north-eastern China. II. Special part. Spolia Zool. Mus.
Hauniens 28: 1-326. [Complément à l’article précédent sur la
migration et l’hivernage du Roselin cramoisi, Carpodacus
erythrinus, dans le nord-est de la Chine.].
Herzog, G. 1940. Weitere Karmingimpelbeobachtungen aus
Schlesien. Ber. Ver. Schles. Orn. 25: 1/2. [Nouvelles
observations pour l’époque du Roselin cramoisi, Carpodacus
erythrinus, en Silésie.].
Hess, C. 2002. Disease and the Evolution of House Finches.
Burke Museum of natural History and Culture. Research Report
2001-2002: 17. [En raison de l’infection généralisée
de conjonctivite provoquée par la bactérie échappée des
élevages de volailles, l’auteur s’attend à une évolution
génétique chez le Roselin du Mexique (Carpodacus mexicanus).
Cette évolution pré et post-épidémique demande toutefois
confirmation par une analyse extensive des sujets atteints
par cette bactérie.].
Hesse, E. 1915. Bemerkungen über Carpodacus erythrinus und
seine Formen. Orn. Monatsber. 23: 112-118. [Notes anciennes
sur le Roselin cramoisi en Turquie et ses sous-espèces
reconnues à cette date.].
Heyder, R. 1938. Das einstige Vorkommen des Karmingimpels,
Carpodacus erythrinus (Pall.) in Schlesien und Sachsen.
[Observation ancienne du Roselin cramoisi, Carpodacus
erythrinus, en Silésie et en Saxe.].
Heyder, R. 1951. Zur Ausbreitungsgeschichte des Karmingimpels.
Orn. Mitt. 3: 156. [Historique de l’expansion du Roselin
cramoisi, Carpodacus erythrinus, en Allemagne.].
Hietanen, E. 1972. Lintujen liikennekuolemasta. Päijät-Hämeen
linnut 3: 4-14. [Etude des oiseaux finlandais victimes du
trafic routier, dont le Roselin cramoisi, Carpodacus
erythrinus.].
Hill, A. 1986. Die Einwanderung des Karmingimpels (Carpodacus
erythrinus) in die Bundesrepublik Deutschland.
Ornithologische Mitteilungen 38: 72-84. [Le Roselin cramoisi
en Allemagne.].
Hill, G.E. 1989. Late spring arrival and dull nuptial plumage:
aggression avoidance by yearling males. Animal Behaviour
37: 665-673. [En fonction de leur arrivée tardive aux
cantons de reproduction, les jeunes mâles du Roselin du
Mexique, Carpodacus mexicanus, par leur plumage nuptial
terne, évitent ainsi le comportement d’agression des mâles
adultes, titulaires des cantons de reproduction. C’est du
moins, ce que postule le meilleure connaisseur américain du
Roselin du Mexique.]
Hill, G.E. 1990. Female house finches prefer colourful males:
sexual selection for a condition-dependent trait. Animal
Behaviour 40: 563-572. [Les femelles chez le Roselin du
Mexique, Carpodacus mexicanus, préfèrent les mâles bien
colorés en raison d’une sélection sexuelle en relation avec
la condition de reproduction de ces mâles.].
Hill, G.E. 1991. Plumage coloration is a sexually selected
indicator of male quality. Nature 350: 337-339. [Dans le
même ordre d’idées que le document précédent, la coloration
du plumage des mâles est un critère de sélection sexuelle de
la qualité de reproducteur des mâles chez le Roselin du
Mexique, Carpodacus mexicanus.].
Hill, G.E. 1992. Proximate basis of variation in carotenoid
pigmentation in male house finches. Auk 109: 1-12. [Base
proximale de la variation dans la pigmentation en
caroténoïdes chez les mâles du Roselin du Mexique,
Carpodacus mexicanus.].
Hill, G.E. 1993. Geographic variation in the carotenoid
plumage pigmentation of male finches (Carpodacus mexicanus).
Biological Journal of the Linnean Society 49: 63-86.
[Variation géographique dans la pigmentation en caroténoïdes
du plumage chez le Roselin du Mexique mâle.].
Hill, G.E. 1993. Male mate choice and the evolution of female
plumage coloration in the house finch. Evolution 47: 1515-
1525. [Choix du mâle corrélé à l’évolution de la coloration
du plumage chez la femelle du Roselin du Mexique, Carpodacus
mexicanus.].
Hill, G.E. 1993. The proximate basis of inter-and intra-
Population variation in female plumage coloration in the
House Finch. Can. J. Zool. 71: 619-627. [Variation inter et
intra-populations du Roselin du Mexique, Carpodacus
mexicanus, femelle.].
Hill, G.E. 1994. Geographic variation in male ornamentation
and female mate preference in the house finch: a comparative
test of models of sexual selection. Behavioral Ecology
5: 64-73. [Test de sélection sexuelle en rapport avec la
variation géographique de l’ornementation du mâle et la
préférence de la femelle du Roselin du Mexique, Carpodacus
mexicanus, dans le choix de son partenaire.].
Hill, G.E. 1994. House Finches are what they eat: a reply to
Hudon. Auk 111: 221-225. [La coloration du plumage chez le
Roselin du Mexique, Carpodacus mexicanus, dépend de
la nourriture consommée. Hill répond à l’ornithologue Hudon
dont vous trouverez l’article ci-après.].
Hill, G.E. 1994. Trait elaboration via adaptive mate choice:
sexual conflict in the evolution of signals of male quality.
Ethology, Ecology and Evolution 6: 351-370. [Article relatif
au conflit sexuel dans l’évolution des signaux que fait
parvenir un mâle cantonné à un rival potentiel chez le
Roselin du Mexique, Carpodacus mexicanus.].
Hill, G.E. 1995. Evolutionary inference from patterns of
female preference and male display. Behavioral Ecology 6:
350-351. [Conclusion suivant l’évolution à partir de patrons
de préférence de la femelle et de la parade nuptiale du
mâle chez le Roselin du Mexique, Carpodacus mexicanus.].
Hill, G.E. 1995. Interspecific variaton in plasma hue in
relation to carotenoid plumage pigmentation. Auk 112: 1054-
1057. [Variation interspécifique dans la teinte du plasma en
rapport avec la pigmentation du plumage par le truchement de
caroténoïdes chez le Roselin du Mexique, Carpodacus
mexicanus.].
Hill, G.E. 1995. Seasonal variation in circulation carotenoid
pigments in the House Finch. Auk 112: 1057-1061. [Variation
saisonnière dans la circulation des pigments de
caroténoïdes chez le Roselin du Mexique, Carpodacus
mexicanus.].
Hill, G.E. 1995. Ornamental traits as indicators of
environmental health. BioScience 45: 24-31. [Etude des
caractères sexuels secondaires et notamment chez
l’Hirondelle de cheminée Hirundo rustica et le Roselin du
Mexique Carpodacus mexicanus.].
Hill, G.E. 1996. Redness as a measure of the production cost
of ornamental coloration. Ethology, Ecology and Evolution 8:
157-175. [La couleur rouge du plumage en qualité de mesure
du coût de production de la coloration ornementale chez le
Roselin du Mexique, Carpodacus mexicanus.].
Hill, G.E. 1996. Subaldult plumage in the house finch and
tests of models for the evolution of delayed plumage
maturation. Auk 113: 858-874. [Tests sur l’évolution de la
maturation retardée du plumage chez le Roselin du Mexique,
Carpodacus mexicanus.].
Hill, G.E. 1998. An easy, inexpensive means to quantify
plumage colouration. Journal of Field Ornithology 69: 353-
363. [Moyen facile et peu coûteux de quantifier la valeur
de la coloration du plumage; notamment chez le Roselin du
Mexique, Carpodacus mexicanus.].
Hill, G.E. 1998. Plumage redness and pigment symmetry in the
house finch. Journal of Avian Biology 29: 86-95. [Rougeur et
symétrie de la répartition de la couleur chez le Roselin
du Mexique, Carpodacus mexicanus.].
Hill, G.E. 1999. Is there an immunological cost to carotenoid-
based coloration ? American Naturalist 154: 589-595.
[Existe-t-il un coût immunologique à la coloration à base de
caroténoïde ? ].
Hill, G.E. 1999. Male choice, male quality and carotenoid-
based plumage coloration: a review. « In » Adams, N., Slotow,
R. eds. Proceedings of the 22nd International Ornithological
Congress. Durban University of Natal, 1654-1668. [Revue du
choix du mâle, de sa qualité de reproducteur par rapport à
sa pigmentation en caroténoïde chez le Roselin du
Mexique, Carpodacus mexicanus. Actes du 22ème Congrès
International d’Ornithologie, tenu à Durban, Université du
Natal.].
Hill, G.E. 2000. Energetic constraints on expression of
carotenoid-based plumage coloration. Journal of Avian
Biology 31: 559-566. [Contraintes énergétiques à
l’expression de la coloration du plumage à base de
caroténoïde.].
Hill, G.E. 2001. Pox and plumage coloration in the House
Finch: a critique of Zahn and Rothstein. Auk 118: 256-260.
[Relations entre variole et coloration du plumage chez le
Roselin du Mexique, Carpodacus mexicanus. Cf Zahn and
Rothstein dans la bibliographie. Hill critique leurs
conclusions.].
Hill, G.E. 2002. A Red Bird in a Brown Bag. The function and
evolution of colourful plumage in the House Finch. Oxford
University Press, Oxford. [L’unique monographie sur cette
espèce très colorée, le Roselin du Mexique, Carpodacus
mexicanus, par un des meilleurs connaisseurs américains de
l’espèce.].
Hill, G.E. III. The Eastern House Finch nesting in Purple
Martin houses and gourds. American Birds 42(1): 36-38.
[Nidification dans l’est des Etats-Unis d’Amérique du
Roselin du Mexique (familier), Carpodacus mexicanus, dans
les nichoirs à entrées multiples et les calebasses prévues
pour la reproduction de l’Hirondelle noire, Progne subis.].
Hill, G.E. and W.R. Brawner. III. Melanin-based plumage
colouration in the house finch is unaffected by coccidial
infection. Proceedings of the Royal Society of London
B 265: 1105-1109. [La coloration en mélanine du Roselin du
Mexique, Carpodacus mexicanus, n’est pas affectée par une
infection de coccidiose.].
Hill, G.E. & K.J. MacGraw. 2004. Correlated changes in male
plumage coloration and female mate choice in cardueline
finches. Animal Behaviour 67 (1): 27-35. [Les études des
auteurs ont porté sur des sujets en volière de Chardonnerets
jaune, Carduelis tristis, et des pins, Carduelis pinus,
de Roselin du Mexique, Carpodacus mexicanus griscomi. Leurs
conclusions montrent que les femelles des Chardonnerets
jaune et des pins s’accouplent de préférence avec des mâles
de leurs espèces dont la coloration est la plus vive
contrairement aux femelles du Roselin du Mexique lesquelles
préfèrent des mâles à coloration ancestrale plus élaborée.].
Hill, G.E. and R. Montgomerie. 1994. Plumage colour signals
nutritional condition in the house finch. Proceedings of the
Royal Society of London B258: 47-52. [La couleur du plumage
chez le Roselin du Mexique, Carpodacus mexicanus, constitue
autant de signaux de la condition nutritionnelle chez le
Roselin du Mexique.].
Hill, G.E. and R. Montgomerie; C.Y. Inouye and J. Dale. 1994.
Influence of dietary carotenoids on plasma and plumage
colour in the house finch: intra-and intersexual variation.
Functional Ecology 8: 343-350. [Influence des caroténoïdes
de la nourriture sur le plasma et la coloration du plumage
chez le Roselin du Mexique : intra et inter-sexuelle
variation chez Carpodacus mexicanus.].
Hill, G.E. and R. Montgomerie; C. Roeder and P. Boag. 1994.
Sexual selection and cuckoldry in a monogamous songbird.
Implications for sexual selection theory. Behavioral Ecology
and Sociobiology 35: 193-199. [Sélection sexuelle et cocuage
chez une espèce monogame, le Roselin du Mexique, Carpodacus
mexicanus.].
Hill, G.E., Brawner, W.R.I. 1998. Melanin-based plumage
colouration in the house finch is unaffected by coccidial
infection. Proceedings of the Royal Society of London 265:
1105-1109. [Chez le Roselin du Mexique, Carpodacus
mexicanus, la coloration en mélanine du plumage n’est pas
modifiée par une infection de coccidiose.].
Hill, G.E. ; P. Nolan and A.M. Stoehr. 1999. Pairing success
relative to male plumage redness and pigment symmetry in the
in the house finch: temporal and geographic constancy.
Behavioral Ecology 10: 48-53. [Succès en matière de
formation de couples en rapport avec la rougeur du plumage
et la disposition symétrique de la coloration chez le
Roselin du Mexique, Carpodacus mexicanus. Constance
temporelle et géographique.].
Hilton, B. Jr. 1994. Carpodacus Finches in South Carolina’s
Piedmont: migration, sex ratios, site fidelity and
longevity. N. Am. Bird Bander 19 (1): 1-11. [Les Roselins
du Mexique Carpodacus mexicanus et pourpré Carpodacus
purpureus en Caroline du Sud ; migration, sexe ratio ;
fidélité au canton de reproduction et longévité.].
Hinde, R.A. 1955. A comparative study of the courtship of
certain finches (Fringillidae). Ibis 97: 706-745. [Un
classique de l’étude des parades nuptiales chez les
Fringilles dont les Roselins, Carpodacus sp.].
Hinde, R.A. 1956. A comparative study of the courtship of
certain finches (Fringillidae). Ibis 98/1: 1-23. [Suite de
l’article précédent.].
Hinde, R.A. 1969. Bird Vocalizations: their relations to
current problems in biology and psychology. Essays presented
to W.H. Thorpe, Cambridge University Press. [Chants et leurs
rapports aux problèmes courants de biologie et psychologie
avienne.].
Hirai, L.T. 1974. The nesting biology of the House Finch
(Carpodacus mexicanus frontalis) (Say), in Honolulu, Hawaii.
M.S.; thesis Univ. Hawaii, Honolulu. [Thèse défendue à
l’Université de Honolulu, Iles Hawaii où le Roselin
du Mexique de cette sous-espèce a été introduite. La thèse
traite la biologie de reproduction de l’espèce dans les
environs de Honolulu.].
Hirai, L.T. 1975. The nesting biology of the House Finch in
Honolulu, Hawaii. Western Birds 6: 22-44. [Biologie de la
reproduction du Roselin du Mexique, Carpodacus mexicanus, à
Honolulu.].
Hjertaas, D & P. Hjertaas. 2001. Observations from banding
House Finches in the fall of 1995 at Regina. [Par le
truchement du baguement du Roselin du Mexique Carpodacus
mexicanus dans cette localité du Canada, les données de
capture montrent une rapide augmentation du passage de ces
oiseaux et montre que ses populations sont migratrices.].
Hjort, C. & Lindholm, C-G. 1978. Annual ringing totals and
populations fluctuations. Oikos 30: 387-392. [Baguement du
Roselin cramoisi, Carpodacus erythrinus, et contrôle des
fluctuations de populations par cette méthode de marquage.].
Hjort, C.; Lindholm, C-G. & Pettersson, J. 1981. Ringmärk-
ningssiffror vid Ottenby fagelstation 1946-1980. Rapport
fran Ottenby fagelstation, nr 2. Degerhamn. [Ces deux études
mettent en valeur les efforts de baguement des oiseaux dans
la célèbre station suédoise d’Ottenby, et spécialement le
Roselin cramoisi, Carpodacus erythrinus.].
Hochachka, W.M.; A.A. Dhondt. 1999. Effects of epidemic
Mycoplasmal conjunctivitis of the population dynamics of
House Finches (Carpodacus mexicanus) in Eastern North
America. The Ring 21(1): 194. [Un mollicute Mycoplasma
gallisepticum, a provoqué une épidémie de mycoplasmose chez
le Roselin du Mexique dans la moitié orientale d’Amérique
du Nord dont les populations chutèrent d’au moins 60 %.].
Hoeher, S. 1989. Guide des oisillons et poussins des oiseaux
d’Europe. Delachaux et Niestlé, Neuchâtel. [Notamment des
données sur le Roselin cramoisi Carpodacus erythrinus.].
Hofmann, G. & K. Hofmann. 1980. Karmingimpel,
Halsbandfliegenschnäpper und Zwergfliegenschnäpper in der
Südlausitz. Abh. Ber. Naturkunde. Görlitz 53(9): 33-34.
[Présence du Roselin cramoisi, Carpodacus erythrinus, en
Lusace méridionale (ancienne DDR, Allemagne) avec d’autres
espèces.].
Höhnen, R. 1991. Bioakustik und Etho-Ökologie des
Karmingimpels im Werdenfelser Land, Oberbayern. Diplomarbeit
FB Biologie Univ. kaiserslautern. Thèse à l’Université de
Kaiserslautern, Allemagne. Thèse centrée sur la bio-
acoustique, l’éthologie et l’écologie du Roselin cramoisi
Carpodacus erythrinus en Haute Bavière, Allemagne.].
Holgersen, H. 1974. Stavanger Museums gjenfunn 1971-1973. Del.
2. Passeriformes. Sterna 13: 279-307. [Reprises d’oiseaux
bagués 1971-1973, étude du Muséum de Stavanger en Norvège
dont les fringilles.].
Hollom, P.A.D., R.F. Porter, S. Christensen & I. Willis. 1988.
Birds of the Middle East and North Africa. Poyser, Calton.
[Bel atlas de l’avifaune du Moyen Orient et d’Afrique du
Nord, dont les Roselins cramoisi, du Sinaï et le Grand
Roselin tacheté, Carpodacus erythrinus, C. synoïcus,
C. rubicilla.].
Hong Kong Bird Report. 1992. Hong Kong Bird Watching Society,
p. 67. [Hivernage et migration du Roselin cramoisi,
Carpodacus erythrinus à Hong Kong.].
Hooge, P.N. 1990. Maintenance of pair-bonds in the House
Finch. Condor 92: 1066-1067. [Maintien des liens du couple
chez le Roselin du Mexique, Carpodacus mexicanus.].
Horn, J. 1924. Carpodacus erythrinus Pall. Elofordulasa a
Dunantulon (Carpodacus erythrinus Pall.) in Transdanubien.
Aquila 30-31 (1923-24), 250 ; 280. [Première observation du
Roselin cramoisi, Carpodacus erythrinus, en Hongrie.].
Horn, J. 1925/26. Carpodacus erythrinus Pall. In Gebiete der
Donau. Aquila 22/23. [Le Roselin cramoisi près du Danube.].
Houston, C.S. & M.I. Houston. 1998. Leroy and Myrtle Simmons,
record-breaking Winnipeg bird banders. Blue Jay 56: 75-81.
[Revue posthume des activités de baguement de ces deux
ornithologues américains, passionnés du baguement des
Fringilles au Winnipeg avec des records appréciables,
notamment le baguement de 53.527 oiseaux, 240 reprises
d’oiseaux bagués, entre autres le Roselin pourpré Carpodacus
purpureus, le Sizerin boréal Carduelis flammea et le Gros-
bec vespéral ou errant, Coccothraustes vespertina.].
Howell, T.R.; R.A. Paynter, Jr. and A.L. Rand. 1968. Subfamily
Carduelinae, Serins, Goldfinches, Linnets, Rose Finches,
Grosbeaks and Allies, pp. 207-306. In R.A. Paynter, Jr
[ed.]. Check-list of birds of the world. Vol. XIV. Museum of
Comparative Zoology, Cambridge, MA. [Importante contribution
des auteurs sur les Fringilles dans cette check-list des
oiseaux du Monde.].
Howell, S.N. & S. Webb (1995) A Guide to the Birds of Mexico
and Northern Central America. Oxford University Press,
Oxford. [Oeuvre remarquable sous forme de guide et
d’avifaune des oiseaux du Mexique et du nord de l’Amérique
Centrale, dont Le Roselin familier ou du Mexique Carpodacus
mexicanus.].
Howith, J.L. & L.A. Bartsch. 1987. House Finches invade
LaCrosse (Wisconsin). Passenger Pigeon 49: 182-183. |Le
Roselin du Mexique, Carpodacus mexicanus, colonise LaCrosse
dans le Wisconsin, U.S.A.].
Hubbard, J.P. 1968. Some notable records from Egypt. Ibis 110:
575-578. [Observations réalisées en Egypte dont le Roselin
cramoisi, Carpodacus erythrinus kubanensis.].
Hudon, J. 1994. Showiness caretenoids and captivity : a
comment on Hill (1992). Auk 111: 218-221. [Prétendus
caroténoïdes et captivité. Commentaire sur l’hypothèse de
Hill (1992)].
Hüe, F. & R.D. Etchecopar. 1970. Les Oiseaux du Proche et du
Moyen Orient, de la Méditerranée aux contreforts de
l’Himalaya. Boubée, Paris. [Plusieurs espèces de Roselins
dont le Roselin cramoisi Carpodacus erythrinus, et d’autres
espèces de Roselins.].
Huene, A. 1867. Einige Notizen über Pyrrhula erythrina. J.
Ornithol. 15: 235-237. [Donnée ancienne de reproduction du
Roselin cramoisi Carpodacus erythrinus en Allemagne.].
Hyytiä, K., J. Koistinen, E. Kellomäki. 1983. Suomen
Lintuatlas, Helsinki. [Avifaune de Finlande avec notamment
l’expansion du Roselin cramoisi, Carpodacus erythrinus.].
Inouye, C.Y. s.d. Carotenoid pigments determine plumage color
in the House Finch Carpodacus mexicanus : inter-and
intrapopulational analyses. University of California, Los
Angeles. [Les pigments sous forme de caroténoïdes,
déterminent la couleur du plumage chez le Roselin du
Mexique, Carpodacus mexicanus. Analyses inter et intra-
populations effectuées sous les auspices de l’Université de
Californie.].
Inouye, C.Y. 1999. The physiological bases for carotenoid
color variation in the house finch, Carpodacus mexicanus.
Ph.D. thesis, University of California at Los Angeles.
[Thèse de l’auteur précédent pour l’obtention d’un Doctorat
à l’Université de Californie, Los Angeles. Cette thèse porte
sur les couleurs du plumage chez le Roselin du Mexique,
notamment les bases de la variation de plumage par le
truchement des caroténoïdes.].
Inskipp, T. 1983. Identification pitfalls and assessment
problems. 5. Scarlet Rosefinch. British Birds 76 : 304-345.
[Pièges de l’identification des espèces rares en Grande-
Bretagne et l’évaluation de leurs effectifs de présence ou
de populations, dont le Roselin cramoisi Carpodacus
erythrinus.].
Inskipp, C. 1989. Nepal’s forest birds: Their Status and
Conservation. International Council for Bird Preservation.
Monograph n° 4, Cambridge. [Le statut et la conservation des
oiseaux forestiers du Népal. Œuvre de l’ICBP, devenu par
après BirdLife.].
Inskipp, C. & T. Inskipp. 1991. A Guide to the birds of Nepal.
Christopher Helm, London. [Seconde édition de cette très
belle oeuvre sur les oiseaux du Népal, notamment les
Roselins Carpodacus sp.].
Inskipp, C. & T.P. Inskipp. 1993. Birds recorded during a
visit to Bhutan in autumn 1991. Forktail 8: 97-112. [Records
d’espèces aviennes au Bhoutan, notamment le Roselin
cramoisi, Carpodacus erythrinus.].
Inskipp, C., T. Inskipp, R. Grimmett. 1999. Birds of Bhutan.
Christopher Helm / A & C Black, London. [Belle avifaune
moderne des oiseaux du Bhoutan, avec de belles planches en
couleurs et notamment toutes les espèces de Roselins des
genres Carpodacus, Leucosticte, présentes en ce pays.].
Iovchenko, N.P. 1986. Ekologiya obyknovennoi chechevitsy
Carpodacus erythrinus (Pall.) v Kirgizskom Alatau (Tyan-
Shan). Tr. Zool. In-ta AN SSSR. 147 : 7-24. [Etude de
l’écologie du Roselin cramoisi de la forme nominale
erythrinus dans l’Ala Tau des Kirghises dans le T’ian Chan.
Actes de l’Académie des Sciences d’U.R.S.S.].
Irish Rare Birds Committee. 1998. Checklist of the Birds of
Ireland. Dublin. [Recensement d’oiseaux rares en Irlande
dont le Roselin cramoisi, Carpodacus erythrinus.].
Irisov, E.A. 1972. Sluchai napadeniya gadyuki na gnezdo.
Ornitologiya 10 : 334. [Une femelle de Roselin cramoisi,
Carpodacus erythrinus, est attaquée par une vipère, sans
précision de l’espèce prédatrice, dans l’ancienne U.R.S.S.].
Irisov, E.A. 1974. Soderzanie gemoglobina u ptentsov
razlichnykh vozrastov gornoi populyatstii obyknovennoi
chechevitsy. Mat-l. VI vsesoyuzn Ornitol. Kong. M. 1: 146-
147. [Etude de la teneur en hémoglobine chez les oisillons
d’âges différents des populations montagnardes du Roselin
cramoisi Carpodacus e. erythrinus dans l’ancienne U.R.S.S.
Actes de la VIème All-Union Ornithologique Conférence.].
Irisova, N.L., Lukyanov, Yu.P., Krymov, N.G. 1987. O pervoi
nakhodke na Altae gnezd zhemchuzhnogo vyurka.
Ischezayushchie, redkie i slabo izuchennye rasteniya i
zhivotnye Altaiskogo kraya i problemy Ikh okrany. Barnaul,
pp. 74-75. [Première découverte du nid du Roselin de Brandt,
Leucosticte brandti dans l’Altai russe. Etude en russe
publiée dans l’œuvre susdite dont voici la traduction
française : Plantes et animaux en danger d’extinction, rares
ou peu étudiés dans les territoires de l’Altaï ainsi que les
problèmes de leur conservation.].
Irisova, N.L., Irisov, E.A. 1997. Sravnitelnoe issledovanie
biologii gnezdovaniya chechevitsy Carpodacus erythrinus v
gorakh i na ravnine. Russkiy ornitogicheskiy zhurnal. 15: 3-
16. tabl. 14. [Recherches comparatives de la biologie des
oisillons du Roselin cramoisi Carpodacus erythrinus tant
dans les plaines que dans les montagnes de l’ancienne
U.R.S.S. Etude publiée dans une édition expresse ( ! ) du
Journal Russe d’Ornithologie.].
Isenmann, P. 1990. Some recent bird invasions in Europe and
the Mediterranean Basin. In: F. Di Castri, A.J. Hansen & M.
Debussche (Eds), Biological Invasions in Europe and the
Mediterranean Basin. Kluwer Academic Publishers, Dordrecht.
[Etude consacrée aux invasions aviennes en Europe et dans le
Bassin Méditerranéen et notamment le Roselin cramoisi,
Carpodacus erythrinus.].
Isenmann, P. 1994. L’extension géographique actuelle du
Roselin cramoisi Carpodacus erythrinus en Europe. Alauda
62 : 161-168. [Revue exhaustive et remarquablement
documentée de l’expansion du Roselin cramoisi en Europe.].
Isenmann, P. & A. Moali. 2000. Oiseaux d’Algérie. Société
d’Etudes Ornithologiques de France, Paris. [Aucune mention
de Roselins dans ce très bel ouvrage.].
Ivanov, A.L. 1940. Ptitsy Tadzihikistana ; Trudy Tadzhik.
Bazy, Vol. 10. Akad. Nauka, Mozcow. [Ouvrage de base sur
l’avifaune du Tadjikistan, dont les Roselins Carpodacus
sp.].
Ivanov, A. 1958-59. [Material on the bird of the Southern part
of Yunnan.]. Acta Zool. Sinica 10: 171. [Article rédigé en
russe et en chinois sur la présence, notamment, du Roselin
cramoisi, Carpodacus erythrinus, dans le sud de la Province
du Yunnan, en Chine.].
Jacquet, (Abbé). 1852. Histoire et topographie du canton
de Gérardmer. Plombières (Oiseaux, pp. 108-109 et 134-137).
[Le Bec-croisé perroquet Loxia pytyopsittacus (de passage)
et bifascié (Loxia leucoptera) (très rare) ; le Roselin
cramoisi, Carpodacus erythrinus (rare au col de la
Schlucht). (Y. Muller, 1999.].
Jakobs, B. 1980. Nachweis eines Karmingimpels in der
Vulkaneifel. Dendrocopos Heft 7. [Le Roselin cramoisi,
Carpodacus erythrinus dans l’Eifel volcanique, en
Allemagne.].
Jansegers, G. 1992. Un élevage pas difficile et pourtant !
Carpodaque ou Roselin du Mexique x Verdier d’Europe. Le
Monde des Oiseaux 47 : 554-555. Hybridation entre Carpodacus
mexicanus et Carduelis chloris.].
Jansegers, G. 1999. Un regard sur le Carpodaque du Mexique.
Le Monde des Oiseaux 54/8 : 461-463. [Elevage du Roselin du
Mexique, Carpodacus mexicanus.].
Jansegers, G. 2004. Un croisement intéressant : Roselin du
Mexique Phaeo x Canari. Le Monde des Oiseaux 58/3 : 117.
Hybridation Carpodacus mexicanus x Serinus canaria var.
Domestica du type Phaeo.]
Janssen, R.B. 1989. Minnesota’s first House Finch nest. Loon
61: 93. [Première découverte d’un nid du Roselin du Mexique
Carpodacus mexicanus, dans le Minnesota.].
Janssen, R.B. 1992. The House Finch in Minnesota. Loon 64: 79-
81. [Cet article nous documente sur l’expansion spatiale du
Roselin du Mexique Carpodacus mexicanus au Minnesota.].
Jaramillo, A. & D. Beadle. 1999. Identification of female
Cassin’s and Purple Finches. Birders Journal 8: 289-295.
[Article technique et fort intéressant qui permet de
différencier les femelles des Roselins de Cassin et pourpré,
Carpodacus cassinii, C. purpureus, par la structure de leur
chant et de leurs cris de vol. Par contre l’identification
par le plumage est plus sujette à cautions en raison de la
similitude du plumage féminin de ces espèces.].
Järvinen, O. & Väisinnen, R.A. 1979. Changes in bird
population as criteria of environmental changes. Holarctic
Ecology 2: 75-80. [Fluctuations observées dans les
populations aviennes en réponse à des changements survenus
dans leur environnement, notamment le Roselin cramoisi,
Carpodacus erythrinus.].
Jehl, J.R. Jr. s.d. The status of Carpodacus mcgregori. The
Condor. [Le statut du Roselin du Mexique, Carpodacus
mexicanus mcgregori aux Etats Unis d’Amérique.].
Jenni, L. & Winkler, R. 1994. Moult and ageing of European
Passerines. Academic Press, London. [Traité le plus complet
sur la détermination de l’âge et la mue des Passereaux.)
Jennings, M.C. 1981. The Birds of Saudi Arabia: a check list.
Chez l’auteur à Cambridge. [Le Roselin cramoisi, Carpodacus
erythrinus, est erratique et très rare migrateur près du
Golfe Persique.].
Jerdon, T.C. 1862-1864. The Birds of India. 2 vols. 3 parts.
Military Orphan Press, Calcutta. [Notamment le Roselin
cramoisi, Carpodacus erythrinus.].
Jermaczek, A., J. Czwalga, D. Jermaczek, T. Krzyskow, W.
Rudawxski, R. Stanko. 1995. Ptaki Ziemi Lubuskiej.
Monografia Faunistyczna. Wydwanictwo Lubuskiego Klubu
Przyrodnikow, Swiebodzin. [Atlas régional de Lubusie
(Lubuskiej), Pologne, avec notamment le Roselin cramoisi,
Carpodacus erythrinus.].
Joachim, J. 1998. Roselins cramoisis Carpodacus erythrinus et
Venturons montagnards Serinus citrinella dans un dortoir de
Fringilles en forêt de Lilhac-Fabas (Haute-Garonne). Le
Pistrac 17 : 93-94.
Jobling, J.A. 1991. A dictionary of scientific bird names.
Oxford University Press, Oxford. [Ouvrage fondamental sur
l’origine des noms scientifique des oiseaux.].
Jochums, F. 1992. Zur Vorkommen des Karmingimpels Carpodacus
erythrinus im Landkreis Bad Tölz-Wolfratshausen.
Ornithologischer Anzeiger 31: 63-67. [Etude consacrée à
l’expansion du Roselin cramoisi, Carpodacus erythrinus, en
Allemagne.].
Johansen, H. 1943-1958. Die Vögelfauna Westsibiriens.
Jour. Ornithol. 97 : 206-219 ; 98 : 155-171, 261-278, 397-
415 ; 99 : 67-80. [Avifaune de la Sibérie Occidentale, dont
les Roselins, Carpodacus, Leucosticte sp.].
Johansson, P.A. 1952. Rosenfink Carpodacus erythrinus (Pall.),
häckande I närheten av Kirstinestad. [Le Roselin cramoisi
Carpodacus erythrinus, nicheur dans les environs de
Kristinestad, en Suède (62°16’ N /21°20’ E).].
Johnson, E.J. 1983. Nesting biology of the Rosy Finch on the
Aleutian Islands, Alaska. Condor 85: 447-452. [Reproduction
du Roselin à nuque grise, Leucosticte arctoa griseonucha,
aux Iles Aléoutiennes, Alaska.].
Johnson, R.E. 1965. Reproductive activities of Rosy Finches,
with special reference to Montana. Auk 82: 190-205.
[Activités de reproduction chez le Roselin arctique ou rose,
Leucosticte arctoa au Montana, Etats-Unis d’Amérique.].
Johnson, R.E. 1972. Biosystematics of the avian genera
Leucosticte. Ph.D. diss. Univ. of California, Berkeley.
[Thèse défendue à l’Université de Californie, sur les
Roselins du genre Leucosticte.].
Johnson, R.E. 1975. New breeding localities for Leucosticte in
the contiguous western United States. Auk 92: 586-589.
[Nouveaux sites de reproduction des Leucostictes. N’ayant
pas eu l’ocasion de lire cette note, je suppose qu’il s’agit
du Roselin arctique Leucosticte arctoa mais sans
certitude.].
Johnson, R.E. 1977. Seasonal variation in the genus
Leucosticte in North America. Condor 79: 76-86. [Variation
saisonnière du genre Leucosticte en Amérique du Nord et plus
spécialement Leucosticte arctoa australis, anciennement
sous-espèce de Leucosticte arctoa, le Roselin arctique,
devenue depuis une espèce propre sous le nom scientifique
Leucosticte australis, le Roselin à tête brune (Ruelle,
2005.].
Johnson, S.R. and D. R. Herter. 1989. The Birds of the
Beaufort Sea. BP Exploration (Alaska) Inc., Anchorage. [Les
oiseaux des régions riveraines de la Mer de Beaufort, dont
le Roselin arctique, Leucosticte arctoa, nicheur peu commun
dans les montagnes de la Chaîne Brooks.].
Jones, V.E. and L.P. Baylor. 1969. Nesting of the Cassin’s
finch at Pocatello, Idaho. Tebiwa Misc. Pap. Idaho State
Univ. Mus. Nat. Hist. 12: 64-68. Le Roselin de Cassin,
Carpodacus cassinii, nicheur dans l’Idaho, U.S.A.].
Jonsson, L. 1992. Birds of Europe with North Africa and the
Middle East. Christopher Helm, London. [Un des meilleurs
guides d’identification actuellement sur le marché, dont de
superbes reproductions de l’auteur et notamment celles
relatives au Roselin cramoisi Carpodacus erythrinus.].
Jonsson, L. 1994. Les Oiseaux d’Europe d’Afrique du Nord et du
Moyen Orient. Nathan, Paris. [Traduction et adaptation
française du susdit ouvrage par Philippe J. Dubois, Marc
Duquet et Guilhelm Lesaffre, avec la collaboration de Paul
Géroudet et Dominique Lafontaine.].
Joveniaux, A. 1993. Atlas des oiseaux nicheurs du Jura.
[Avifaune régionale.].
Jozefik, M. 1960. Modifications of the south-west border of
the range of Erythrina erythrina erythrina (Pall.) during
the last two hundred years. Acta Ornithologica. Mus. Zool.
Poloniae 5: 307-324. [Modification de l’aire de répartition
du Roselin cramoisi, Carpodacus erythrinus, en Pologne.
Article en langue polonaise dont les titres sont repris en
anglais, russe et polonais, mais avec résumé anglais.]
Jung, N. 1983. Struktur und Faktoren der Expansion des
Karmingimpels, Carpodacus erythrinus, in Europe und
Kleinasien. Beiträge zur Vogelkunde, 29: (5-6): 249-273.
[Expansion du Roselin cramoisi en Europe et en Asie
Mineure.].
Jurietti, M. 1994. Prima nidificazione del Ciuffolotto
scarlatto in Ticino. Ficedula 6(11): 1-2. {Première
reproduction du Roselin cramoisi, Carpodacus erythrinus,
dans le canton suisse du Tessin.].
Juutinen, P. 1953. Pikkukäpylinnun (Loxia curvirostra L.)
ravinnosta ja metsätaloudellisesta merkityksestä.
Comment; Inst. Forest. Fennicae 41 (3) 1- 41. [Nourriture
du Bec-croisé des sapins Loxia curvirostra en Finlande.].
Kalidova, B. 1993. The Scarlet Rosefinch (Carpodacus
erythrinus) in Hungary. Aquila 100: 306-308. [Etude
consacrée au statut et à la présence du Roselin cramoisi en
Hongrie.].
Kälin, H. 1983. Erster Brutversuch des Karmingimpels
Carpodacus erythrinus in der Schweiz. Orn. Beob. 80: 296-
297. [Première preuve de reproduction du Roselin cramoisi en
Suisse, dans le canton de Schwyz à près de 900 mètres
d’altitude.].
Kalinovski, R. 1976. Intra-and interspecific aggression in
House Finches and House Sparrows. Condor 77: 375-384.
[Agression intra et inter-spécifique chez le Roselin
cramoisi, Carpodacus erythrinus et le Moineau domestique,
Passer domesticus.].
Kapitonov, V.I. 1962. O sibirskom vyurke (Leucosticte arctoa
Pall.) v Karaulakhskikh gorakh. Byull MOIP. Otd. Biol. 67
(3) : 119-122. [Présence du Roselin arctique ou rose
(Leucosticte arctoa Pall.) sans précision de sous-espèce,
dans les montagnes de Kharaulakh, ancienne U.R.S.S.].
Karc, P. 1968. [Reproduction du Roselin cramoisi (Carpodacus
erythrinus) dans la région de Slovensku Raj., Slovénie).
Ochrana Fauny II : 35-37.
Karubian, J. & J.P. Swaddle. 2001. Selection on females can
create « larger males ». Proc. R. Soc. Lond. B (2001) 268:1-4.
[Les mâles, c’est bien connu, sont généralement à biométrie
plus importante que les femelles. Cela se vérifie également
chez les Fringilles, notamment chez le Roselin de Cassin,
Carpodacus cassinii, les Leucostictes arctique ou rose et de
Brandt, Leucosticte arctoa arctoa, Leucosticte brandti. Par
une sélection préalable, dans leur choix pour de grands
mâles, les femelles préparent cette sélection naturelle.].
Kasparek, M. 1992. Die Vögel der Türkei. Kasparek Verlag,
Heidelberg. [Petite avifaune de la Turquie, dont 2 espèces
de Roselins et notamment le Roselin cramoisi, Carpodacus
erythrinus.].
Katholi, C. 1967. House Finch in eastern United States.
Redstart 34: 71-74. [Etude sur le Roselin du Mexique,
Carpodacus mexicanus, dans l’est des Etats-Unis
d’Amérique.].
Kaufman, K. 1986. The practiced eye, Cassin’s Finch versus
Purple Finch. American Birds 40 (5): 1124-1127. [Etude basée
sur les différences entre les Roselins de Cassin et pourpré
Carpodacus cassinii, Carpodacus purpureus, espèces propres à
l’Amérique du Nord.].
Kazmierczak, K. 2000. A Field Guide to the Birds of the Indian
Subcontinent. Pica Press, Nr Robertsbridge.{Guide de terrain
sur les oseaux du Bangladesh, Bhoutan, Inde, les Maldives,
le Népal, le Pakistan et Sri Lanka. Illustrations aux
planches parfois fort chargées de Ber van Perlo. Les
Roselins, Carpodacus sp. sont passés en revue.].
Kear, J. 1962. Food selection in finches with special
reference to interspecific differences. Proc. Zool. Soc.
Lond. 138: 163-204. [Importante étude sur la nourriture des
oiseaux avec accent mis tout spécialement sur les
différences interspécifiques.].
Keeler, C.A. 1890. Observations on the life history of the
House finch (Carpodacus mexicanus frontalis). Zoe 1: 172-
176. [Observations sur la vie du Roselin du Mexique.].
Kelly, J.W. 1921. Cassin Purple Finches eating salt. Condor
23: 165. |Le Roselin de Cassin Carpodacus cassinii consomme
du sel à l’instar d’autres Fringilles. Cf Ruelle, 1986 –
2006.].
Kennard, J.H. 1975. Longevity records of North American Birds.
Bird-Banding 46: 55-73. [Records de longévité parmi les
oiseaux d’Amérique du Nord, dont les Fringilles et
notamment les Roselins du genre Carpodacus.].
Kessel, B. 1989. Birds of the Seward Peningula, Alaska, their
biogeography, seasonality, and natural history. Univ. Alaska
Press, Fairbanks, AK.
Kessel, B. and D.D. Gibson. 1978. Status and distribution of
Alaska birds. Stud. Avian Biol. I. [Ces deux travaux
concernent l’observation de nouveaux taxons pour l’Alaska,
notamment les Roselins pourpré et de Cassin, Carpodacus
purpureus, Carpodacus cassinii, le Chardonneret jaune
Carduelis tristis, le Moineau domestique Passer
domesticus.].
Kessler, P. & Martens, J. 1997. Territorial song tradition in
the Scarlet Rosefinch (Carpodacus erythrinus). Verhandl.
Deutsch. Zool. Ges. 90(1): 364. [Etude en Allemagne du chant
territorial du Roselin cramoisi Carpodacus erythrinus.].
Keve, A. 1984. Magyarorzag madarainak névjegyzéke. Akadémiai
Kiado, Budapest. [Petite avifaune de Hongrie, laquelle nous
apprend que le Roselin cramoisi, Carpodacus erythrinus, fut
observé pour la 1ère fois en Hongrie le 2.III.1924.].
Khokhlov, A.N. 1990. V’yurkovye v antropogennykh landshaftakh
Stavropol’skogo kraya. Maloizuchnnye ptitsy Severnogo
Kavkaza. Stavropol’ 170-195. [Etude des Fringilles dans les
paysages anthropiques du territoire de Stavropol. Matériel
des oiseaux peu étudiés du nord du Caucase dont les Roselins
des genrs Carpodacus, Leucosticte. Actes de la conférence
tenue les 23-28 avril 1990 à Stavropol.].
Kibler, L.F. 1968. Collyriclum faba : a challenge to banders.
Ebba News 31/6: 257-262. Trématode identifié notamment chez
le Moineau domestique, Passer domesticus et le Roselin
pourpré, Carpodacus purpureus, aux U.S.A.].
Kielb, M.A. 1996. Nearly complete albino House Finch. Michigan
Birds Nat; Hist. 3: 234. [Un Roselin du Mexique, Carpodacus
mexicanus, atteint d’albinisme presque complet dans le
Michigan.].
Kilzer, R. & Blum, V. 1991. Atlas der Brutvögel Vorarlbergs.
Österreichische Gesellschaft für Vogelkunde, Landesstelle
Vorarlberg. [Première reproduction en 1981 du Roselin
cramoisi, Carpodacus erythrinus, dans le Vorarlberg,
Autriche, à l’altitude de 1.400 mètres.].
King, B. 1953. Scarlet Grosbeak in Somerset. British Birds
XLVI: 221. [Le Roselin cramoisi, Carpodacus erythrinus, dans
le Somerset, au Royaume Uni.].
King, B. & J. Longrong. 1992-1993. Bird notes from nord-
eastern nei Mongol Zizhiqu (Inner Mongolia) and
Heilongjiang. Le Gerfaut 82-83: 33-44. [Observations du
Roselin cramoisi Carpodacus erythrinus en Mongolie
Intérieure et dans le Heilongjiang, Mandchourie.].
King, J.R. and Wales, E.E. 1965. Photoperiodic regulation of
testicular metamorphosis and fat deposition in three taxa of
Rosy Finches. Physiol. Zoöl. 38: 49-68. [Régulation
photopériodique de la métamorphose testiculaire et dépôt de
réserves de graisse chez trois taxons de Roselins
Arctiques, notamment Leucosticte arctoa atrata, anciennement
sous-espèce de Leucosticte arctoa, le Roselin arctique,
devenu depuis espèce propre sous le nom scientifique
Leucosticte atrata, le Roselin noir.].
Kingery, H.E. and V.C. Kingery. 1995. Gray Jay as predator on
Cassin’s Finch nestlings. Colorado Field Ornithologists
Journal 29: 17. [Au Colorado, le Geai du Canada, Perisoreus
canadensis, prédateur des oisillons du Roselin de Cassin,
Carpodacus cassinii.].
Kinzelbach, R. 1995. Karmingimpel Carpodacus erythrinus im 15.
und 16. Jahrhundert am Oberrhein. Die Vogelwelt 116: 285-
292. [Le Roselin cramoisi aux 15ème et 16ème siècles dans le
cours supérieur du Rhin, entre Strasbourg et Mayence où il
était un nicheur régulier. L’espèce a ensuite disparu de
ces régions pendant le refroidissement climatique, de la
seconde moitié du 16ème siècle au début du 19ème siècle. Des
sujets observés de façon erratique marquent les premières
étapes de la re-colonisation. Ce n’est qu’au début des
années 1990 que les premiers cas de nidification ont été
enregistrés tout près de l’aire anciennement occupée en
Rhénanie.].
Klafs, G. & Stübs, J. 1979. Die Vogelwelt Mecklenburgs. Gustav
Fischer Verlag, Jena. [Avifaune régionale du Mecklembourg,
ancienne République Démocratique d’Allemagne.].
Klemm, W. & Kohl, S. 1988. Studia Transsylvanica 8. Die Ornis
Siebenbürgens. Böhlau Verlag, Köln. [Avifaune nationale de
Roumanie et notamment le Roselin cramoisi, Carpodacus
erythrinus.].
Klose, O. 2006. Haltung und Zucht des Mexikanischen
Karmingimpels oder Hausgimpels Carpodacus mexicanus (Linné,
1758). AZ Nachrichten 53/5: 130-132.[Remarquable étude sur
l’élevage du Roselin du Mexique ou familier avec des données
sur la vie dans la nature de l’espèce (Systématique,
répartition, description, chant, nourriture lors de
l’élevage, biologie de reproduction, bibliographie
sommaire.)].
Knaus, P. 1998. Commission de l’avifaune suisse. Oiseaux rares
et observations inhabituelles en Suisse en 1996. Nos Oiseaux
45 : 91-105. [Le Roselin cramoisi, Carpodacus erythrinus en
Suisse en 1990 et 1995.].
Knystautas, A., A.J.V. Sibnev & A.R. Baltenas. 1987. Die
Vogelwelt Ussuriens. A. Ziemsen, Wittenberg, Lutherstadt.
[Avifaune de l’Oussouri.].
Knystautas, A. 1993. Birds of Russia. HarperCollins, London.
[Petite avifaune en langue anglaise des oiseaux de Russie,
dont les Roselins des genres Carpodacus, Leucosticte.].
Knorre, D.v., G. Grün, R. Günther, K. Schmidt.1986. Die
Vogelwelt Thüringens. Aula Verlag, Wiesbaden. [Avifaune
régionale de Thuringe, notamment le Roselin cramoisi,
Carpodacus erythrinus, en Allemagne.].
Koenig, E. 1967. Handing Purple finches and Evening Grosbeaks
in Wisconsin. Ebba News 30: 152-157. [Etude basée sur le
nourrissage hivernal du Roselin pourpré, Carpodacus
purpureus, et du Gros-bec errant ou vespéral, Coccothraustes
verspertinus en vue de leur baguement et de leurs reprises
éventuelles. USA.].
Kohl, S. & L. Sasvari. 1980. Mugurasul rosu (Carpodacus
erythrinus Pallas) în România. Marmatia 5-6: 106-119.
[Le Roselin cramoisi en Roumanie. Ouvrage rédigé en
roumain.].
Komar, N., S. Langevin, S. Hinten, N. Nemeth, E. Edwards, D.
Hettler, B. Davis, R. Bowen & M. Bunning. 2003. Experimental
Infection of North American Birds with the New York 1999
Strain of West Nile Virus. Emerging Infectious Diseases 9
(3): 311-322. [Infection de plusieurs espèces aviennes
d’Amérique du Nord par le West Nile Virus (WNV), (Virus du
Nil Occidental ?) par des moustiques de la famille des
Flaviviridae. Parmi les espèces touchées par ce virus,
citons le Moineau domestique Passer domesticus, le Roselin
du Mexique Carpodacus mexicanus.].
Kondelka, D. & Kubenka, A.A. 1968. Das Vorkommen und Nisten
von Karmingimpel (Carpodacus erythrinus) im Gebiet des
Flusses Odra und Nizky Jesenik-Gebirge. Acta Musei Silesiae
A. 17: 181-183. [Etude de la reproduction du Roselin
cramoisi en Silésie.].
Korelov, M.N., Kuz’mina, M.A., Gavrilov, E.I., Kovshar, A.F.,
Gavrin, V. F. & Borodikhin, J.F. 1974. Ptitsy Kazakhstana.
5. Alma-Ata. [Les oiseaux du Kazakhstan dont le Roselin
cramoisi Carpodacus erythrinus.].
Korovin, A. 1934. Reviziya geografischeskikh form Erythrina
rhodochlamys: Priemushchestvenno po materialu
Zoologicheskogo muzeya nauk. Byull. Sredneaziatskogo un-ta
19 (12) 67-74. [Révision des formes géographiques dominantes
du Roselin à dos rouge Carpodacus rhodochlamys parmi le
matériel du Museum Zoologique de l’Académie des Sciences de
Moscou (?). Cet auteur, tout comme Blyth et d’autres ont
fait de Carpodacus grandis une espèce à part entière et non
plus une sous-espèce de Carpodacus rhodochlamys, le Roselin
à dos rouge. ].
Koskimies, P. 1989. Distribution and Numbers of Finnish
Breeding Birds. Appendix to Suomen Lintualtas. Lintutieto
Oy, Helsinki. [Résumé anglais de l’avifaune finlandaise,
Suomen Lintuatlas de Hyytiä et al. notamment le Roselin
cramoisi, Carpodacus erythrinus.].
Koskimies, P. 1992. Monitoring bird populations in Finland.
Vogelwelt 113: 161-172. [Dynamique des populations des
oiseaux de Finlande dont le Roselin cramoisi, Carpodacus
erythrinus.].
Koskimies, P. 1992. Population sizes and recent trends of
breeding birds in the Nordic countries. Bird Census News 5:
41-79. [Tendances des effectifs de populations dans les pays
nordiques dont le Roselin cramoisi, Carpodacus erythrinus.].
Koskimies, P. 1993. Population sizes and recent trends of
breeding and wintering birds in Finland. Linnut 28: 6-15.
[Effectifs des populations des oiseaux de Finlande dont le
Roselin cramoisi, Carpodacus erythrinus.].
Koslova, E.W. 1933. The birds of South-West Transbaikalia,
Northern Mongolia and Central Gobi; Part III. Ibis 13: 58-
87. [Les oiseaux du sud-ouest de la Transbaïkalie, du nord
de la Mongolie et du centre du Gobi.].
Kostin, Yu.V. 1983. Ptitsy Kryma. « Nauka » Publishing House,
Moscow, 240 pages. [Les oiseaux de Crimée notamment le
Roselin cramoisi Carpodacus erythrinus, le Roselin de
Pallas Carpodacus roseus, le Grand Roselin tacheté
Carpodacus rubicilla.].
Kosswig, C. 1956. Das Vögelvaparadies am Manyasse in
Westanatolien. Kosmos, Stuttgart. [Expansion du Roselin
cramoisi, Carpodacus erythrinus, dans l’ouest de l’Anatolie,
Turquie.].
Kovshar, A.F. 1966. Der Rotflügelige Karmingimpel. Falke
1966, pp. 48-53. [Etude du Roselin cramoisi, Carpodacus
erythrinus, en Allemagne.].
Kovshar, A.F. 1974. Gattung Eisfinken – Leucosticte. ’In’
Kovshar, A.F. (eds). [Les oiseaux du Kazakhstan]. T. 5.
Sowjetskaja Nauka, Alma-Ata, pp. 344-362. [En russe.].
(Dont les Roselins Carpodacus, Leucosticte, dénommés Pinson
des glaces par l’auteur en raison de leur reproductrion près
des glaciers. Voir aussi les travaux de Stephan Ernst in
litt. et aussi l’article suivant pour plus de précisions au
sujet des espèces observées par l’auteur.].
Kovshar, A.F. 1974. Ptitsy Kasachstana, « Nauka » Kasachskoj
SSR, Alma-Ata 5. [Oiseaux du Kazakhstan.).
Kovshar, A.F. 1979. Pevchie ptitsy v subvysokogorie Tyan-
Shanya. Ocherki letnei zhizni fonovykh vidov. Alma-Ata,
“Nauka” of Kazakh SSR, 312 p. En russe. [Oiseaux de la zone
sulbalpine du T’ian Chan. Essais sur la présence estivale de
ces espèces dont le Serin à front d’or, Serinus pusillus,
les Roselins Leucosticte nemorica altaica, Carpodacus
erythrinus ferghanensis, Carpodacus rhodochlamys, soit les
Roselins de Hodgson, cramoisi et à dos rouge.].
Kovshar, A.F. 1983. Pevchie ptitsy. Alma-Ata « Kainar » Press.
280 pages. [En langue russe, illustrations en couleurs par
le Dr. Ralf Pfeffer. [Oiseaux chanteurs dont les Roselins,
entre autres.]
Kozlova, E.V. 1932-1933. The birds of south-west
Transbaikalia, northern Mongolia, and central Gobi. Ibis,
1932: 405-438, 567-596; 1933, pp. 59-87, 301-332. [Etude
fondamentale sur l’avifaune du sud-ouest de la
Transbaïkalie, le nord de la Mongolie et le centre du Gobi,
dont les Roselins des genres Carpodacus, Leucosticte.].
Kozlova-Ouskareva, E.V. 1939. [La variation géographique
d’Erythrina erythrina en même temps que l’historique de la
répartition du Roselin cramoisi, Carpodacus erythrinus, dans
l’ancienne U.R.S.S.]. Bjull. Mosk. Obsc. Ispyt prirody, ser.
Kbiol. 43 63-70.
Kozlova, E.V. 1961. Fauna SSR Ptitsy, Vol. 2, n° 1, Part 2.
USSR Academy of Sciences. Moscou ( Leningrad [En russe, les
Oiseaux d’U.R.S.S.].
Kozlovic, E.R., R.W. Knapton, J.C. Barlow. 1996. Unsuitability
of the House Finch as a host of the Brown-headed Cowbird.
The


Album Photos :




A propos de l'auteur :

Encore & toujours Novice en Elevage , on a toujours quelque chose à apprendre des autres. Merci à tous ceux qui viennent parcourir cette nouvelle version d’Éleveur de Carduelinés !!!