Bibliographie relative aux Roselins (Marcel RUELLE) De F à G

Faivre, J. 1976. Le Roselin du Mexique. Journal des Oiseaux
94 : 13-15. [Belle étude sur la vie dans la nature et
l’élevage de Carpodacus mexicanus.].
Farrand, J. (Jr.) et al. 1985. The Audubon Society Master
Guide to Birding. [Notamment le Roselin pourpré Carpodacus
purpureus.].
Fatio, V. 1899. Faune des Vertébrés de la Suisse. Volume II.
Histoire naturelle des oiseaux. Georg & Cie, Genève-Bâle.
[Oeuvre d’un pionnier de l’ornithologie suisse, notamment
les Roselins cramoisi et rose, Carpodacus erythrinus,
roseus.].
Feeny, P.P., R.W. Arnold & R.S. Bailey. 1968. Autumn migration
in the South Caspian Region. Ibis 110: 35-86. [Migration
automnale dans les régions côtières du sud de la Mer
Caspienne où le Roselin cramoisi, Carpodacus erythrinus, est
observé au passage d’automne.].
Fefelov, I.V., Tupitsyn, I.I., Podkovyrov, V.A., Zhuravlev,
V.E. 2001. Ptitsy del-ty Selengi. Eastern Siberian
Publishing House, Irkoutsk. 320 pages. [Les oiseaux du delta
du fleuve Selenga. Etude de différents roselins dont le
Roselin de Hodgson, Leucosticte nemoricola; le Roselin
arctique ou rose Leucosticte arctoa; le Roselin cramoisi
Carpodacus erythrinus; le Roselin de Pallas Carpodacus
roseus.].
Fischer, J.R. 1994. Conjunctivitis in house finches.
Proceedings of the 98th Annual Meeting of the USAHA, 1994,
29th october to 4th november, Grand Rapids (MI). Richmond
(VA): U.S. Animal Health Association 1994: 530-1. [Dans le
cadre des activités de la 98ème Réunion Annuelle tenue du 29
octobre au 4 novembre 1994 en Amérique, l’auteur fait le
point sur la propagation de la conjonctivite chez le
Roselin du Mexique, Carpodacus mexicanus. Voir aussi
l’article suivant.].
Fischer, J.R., D.E. Stallknecht, M.P. Luttrell, A.A. Dhondt et
K.A. Converse. 1997. Mycoplasmal conjunctivitis in wild
songbirds : the spread of new contagious disease in a mobile
host population. Emerging Infection Diseases 3 (1): 69-72.
[Au début de l’année 1994, une nouvelle mycoplasmose fut
mise en évidence chez le Roselin du Mexique, Carpodacus
mexicanus. Cette forme de conjonctivite fut causée par la
bactérie Mycoplasma gallisepticum propre à la volaille. Cet
agent pathogène est identifié depuis longtemps chez le
Dindon domestique et le poulet mais c’est la première fois
en 1994 qu’il est identifié chez une autre espèce. Dès la
fin de 1995, l’agent pathogène fut isolé chez un autre
fringille américain, le Chardonneret jaune, Carduelis
tristis.].
Fischer, W. 1944. Rosenfinksfynd i Umea. [Le Roselin
cramoisi, Carpodacus erythrinus, à Umea, Västerbotten, en
Suède.]. Var Fagelvärld 3 : 74-77.
Flint, P.R. 1983. The Birds of Cyprus. British Ornithologists’
Union, London. [Dont le Roselin cramoisi, Carpodacus
erythrinus, visiteur accidentel sur l’Ile de Chypre.].
Flint, V.E., R.L. Boehme, Y.V. Kostin, A.A. Kuznetsov. 1984. A
Field Guide to the Birds of the USSR. Princeton University
Press, Princeton. [Guide de terrain des oiseaux nicheurs de
l’ancienne U.R.S.S., notamment les Roselins du genre
Carpodacus. En anglais.].
Floericke, C. 1892. Über den Gesang des Karmingimpels. Orn.
Mschr. 17 : 5. [Etude déjà ancienne de l’étude du chant du
Roselin cramoisi, Carpodacus erythrinus, en Allemagne.].
Flood, R. & J. Flood. 2001. Diary of House Finches in
southwestern Saskatchewan. Blue Jay 59: 85-86. Le Roselin
du Mexique, Carpodacus mexicanus, fut observé dans le
Saskatchewan, Amérique du Nord, en 1995 et s’y reproduisit
en 1999.].
Foglia, G. 2003. Il Ciuffolotto messicano Carpodacus
mexicanus e le sue mutazioni. (1° parte). Italia
Ornitologica XXIX/4 : 9-11. [Belle étude des mutations du
Roselin du Mexique Carpodacus mexicanus.].
Foglia, G. 2003. Il Ciuffolotto messicano. Le sue mutazioni
(2° parte). Italia Ornitologica XXIX/12 : 27-29. [Suite de
l’étude précédente.].
Fombonnat, J.; Auclair, R.; Auclair, S. 1978. Un Roselin
cramoisi (Carpodacus erythrinus) en forêt de Tronçais
(Allier). Le Grand Duc 13 : 45-46.
Fraser, P.A., Lansdown, P.G. & Rogers, M.J. 1999. Report on
scarce migrant birds in Britain in 1996. British Birds 92:
3-35. [Rapport et recensement des migrateurs rares en
Grande-Bretagne en 1996, dont le Roselin cramoisi,
Carpodacus erythrinus.].
Fraser, P.A., P.G. Lansdown & M.J; Rogers. 2000.
Report on scarce migrant birds in Britain in 1998. British
Birds 93: 588-641. [60 % des records du Roselin cramoisi,
Carpodacus erythrinus, en Angleterre en 1998, proviennent
des îles septentrionales du pays.].
Frémont, J.-Y. & le Comité d’Homologation National. 2000. Les
oiseaux rares en France en 1999. Ornithos 7 : 146-173.
[Dont le Roselin cramoisi Carpodacus erythrinus.].
Frémont, J.-Y. & le Comité d’Homologation National. 2002. Les
oiseaux rares en France en 2000. Ornithos 9 : 2-33. [Dont le
Roselin cramoisi, Carpodacus erythrinus.].
Frémont, J.-Y. & le Comité d’Homologation National. 2003. Les
oiseaux rares en France en 2001. Ornithos 10 : 49-83. [Dont
le Roselin cramoisi, Carpodacus erythrinus.].
French, N.R. 1954. Life history and behavior of the Black
Rosy Finch. Ph.D. diss. Univ. of Utah, Salt Lake City.
[Histoire naturelle et comportement du Roselin noir,
Leucosticte atrata;. Thèse défendue à l’Université d’Utah.].
French, N.R. 1954. Notes on breeding activities and on gular
sacs in the Pine Grosbeak. Condor 56: 83-85. [Dévelopement
de poches gulaires servant à stocker la nourriture notamment
chez le Dur-bec des sapins Pinicola enucleator ainsi que
chez les Roselins du genre Leucosticte.].
French, N.R. 1959. Life history of the Black Rosy Finch.
Auk 76: 159-180. [Roselin noir, article du même auteur que
la note précédente sur Leucosticte atrata. Les mâles plus
nombreux que les femelles défendent une zone mobile autour
de leurs compagnes.].
French, N.R. Distribution and migration of the Black Rosy
Finch. Condor 61 : 18-29. [Répartition et migration du
Roselin noir, Leucosticte atrata, par le meilleur
connaisseur américain de l’espèce.].
Frock, R.F. 1970. Long-lived House Finch. Ebba News 33/4: 190.
[Un Roselin du Mexique, Carpodacus mexicanus, âgé d’au moins
8 ans.].
Gadzil, M. & Ali, S. 1975. J. Bombay nat. Hist. Soc. 72: 716-
27. [Hivernage du Roselin cramoisi Carpodacus erythrinus en
République Indienne.].
Gallagher, M. & M.W. Woodcock. 1980. The Birds of Oman.
Quartet Books, London. [Notamment le passage en faibles
nombres de la sous-espèce Carpodacus erythrinus kubanensis
du Roselin cramoisi au Sultanat d’Oman.].
Ganzevles, W. et al. 1985. Vogels in Limburg. Natuurhistorisch
Genootschap in Limburg, Maastricht. [Présence du Roselin
cramoisi, Carpodacus erythrinus, le 8/03/1975 à Hoensbroek,
dans le Limbourg Hollandais.].
Gauthier, J. et Y. Aubry. 1995. Les Oiseaux nicheurs du
Québec. Association Québécoise des Groupes
Ornithologhiques. Société Québecoise de protection des
Oiseaux. Service Canadien de la Faune, Environnement
Canada, Région du Québec. Montréal (Québec), Canada.
[Notamment les Roselins pourpré et du Mexique ou familier,
tel qu’il est connu au Québec, Carpodacus purpureus, C.
mexicanus.].
Gavrilov, E.I. 1972. O gnezdovoi biologii gimalaiskogo vyura v
Zailijskom Alatau (Tyan-Shan). Ornitologiya. Presses de
l’Université de Moscou vol. 10: 228-233. [Biologie de la
reproduction du Roselin cramoisi, sous-espèce Carpodacus
erythrinus roseatus dans l’Ala Tau du T’ian Chan ou Monts
Célestes.].
Gavrilov, E.I. 1974. Rod chechevitsa – Carpodacus. [Genus
Carpodacus]. Ptitsy Kazakhstana. Alma-Ata, Vol. 5: 290-318.
[Les Oiseaux du Kazakhstan, notamment le genre Carpodacus,
les Roselins espèces et sous-espèces.].
Gavrilov, E.I. 1985. Krasnyi vyurok. Vpervye v mire. Rozovye
chaiki i chernye zhuravli. M. “Detskaya Literatura”
Editeurs, pp. 55-61. [Avec notamment une étude du Roselin à
poitrine rouge ou à gorge rousse de la sous-espèce
Carpodacus puniceus kilianensis, mais aussi d’autres espèces
dont un Goéland et une Grue.].
Gavrilov, E.I., Dolgushin, I.A., Rodionov, E.F. 1968. O
biologii archevoi chechevitsy v Zailijskom Alatau.
Ornitologiya M. Presses de l’Université de Moscou 9 : 149-
157. [Biologie du Roselin à dos rouge, Carpodacus
rhodochlamys rhodochlamys, dans l’Ala Taou de Dzoungarie.].
Gavrilov, E.I., Kovshar, A.F. 1967. Pervoe nakhozhdenie gnezd
krasnogo v’yurka. Vestnik Akademii nauk KazSSR. N° 9 (269)
70-71. [Première découverte du Roselin à poitrine rouge ou à
gorge rousse de la sous-espèce Carpodacus puniceus
kilianensis, publiée dans le Bulletin de l’Académie des
Sciences du Kazakhstan Russe.].
Gavrilov, E.I., Gistsov, A.P. 1985. Sezonnye perelety ptits v
predgoryakh zapadnogo Tien-Shanya. “Nauka” of Kazakh SSR
Publishers, Alma-Ata, 224 pages. [En russe. Saison de
migration avienne sur les contreforts du T’ien Chan
Occidental avec notamment les décomptes de migrateurs chez
le Roselin cramoisi Carpodacus erythrinus.].
Gavrilov, E.I. 1999. Fauna i rasprostranenie ptits
Kazakhstana. Almaty, 198 pages. [En russe. Faune et
répartition des oiseaux du Kazakhstan, notamment le Roselin
cramoisi Carpodacus erythrinus, Le Roselin de Pallas
Carpodacus roseus, le Roselin à dos rouge Carpodacus
rhodochlamys, le Roselin de Blyth Carpodacus grandis, le
Grand Roselin tacheté Carpodacus rubicilla, le Roselin à
poitrine rouge Carpodacus puniceus.].
Gee, J.P. 1977. The changing Seasons. Am. Birds 31/5: 966-
971. [Expansion aux U.S.A. du Roselin familier ou de
Mexique, Carpodacus mexicanu, qui atteint le Maine et le
Nouveau Brunswick.].
Geiersberger, I. & H. Schöpf. 1989. Zur Einwanderung des
Karmingimpels (Carpodacus erythrinus) nach Mitteleuropa:
Der Verlauf der Ansiedlung im Werdenfelser Land/Oberbayern.
Garmischer Vogelkundliche Berichte. 18: 19-36. [Le Roselin
cramoisi dans la région de Garmisch, en Bavière.].
Geisser, H.P. 1990. Erfolgreiche Brut der Karmingimpels
Carpodacus erythrinus im Toggenburg. Ornithol. Beob. 87 :
59-60. [Reproduction réussie du Roselin cramoisi
Carpodacus erythrinus dans le Toggenburg, en Suisse.].
Geister, I. 1980. Über die Ausbreitung von Wacholderdrossel,
Karmingimpel, Cistensänger und Seidensänger in Jugoslawien.
Bird Census Work and Nature Conservation. (Ed. H. Oelke).
Göttingen. [Expansion de certaines espèces dans l’ancienne
Yougoslavie, notamment le Roselin cramoisi, Carpodacus
erythrinus.].
Georg, P.V. 1968. Carpodacus erythrinus Common Rosefinch: a
new record for Iraq. Bull. Irak. Nat. Hst. Mus. 4: (1): 21.
[Le Roselin cramoisi, nouveau record pour l’Irak.].
Gerasimov, N.N. 1985. L’hiver de Leucosticte arctoa au
Kamtchatka. Acta XVIII Congressus Internationales
Ornithologici II. Moscou. « Nauka Press ». Article en
français consacré à l’hivernage du Roselin arctique ou rose,
sans précision de sous-espèce mais qui, selon moi, pourrait
être brunneonnucha, soit le Roselin à nuque brune.].
Gerasimov, N.N. 1992. Razmnozhenie sibirskogo gornogo vyurka.
Sovremennaya ornitologiya 1991. « Nauka Press », 52-55. [En
russe, avec résumé anglais. Reproduction du Roselin arctique
Leucosticte arctoa.].
Gerasimov, N.N. 1998. O gnezdovanii v nevole sibirskogo
gornogo vyurka Leucostictye arctoa brunneonucha (Brandt,
1845). Sovremennaya Ornitologiya 1998, « Nauka” Press. [En
russe, avec résumé anglais. [Reproduction en captivité du
Roselin à nuque brune ou arctique de la sous-espèce
brunneonucha.].
Gerasimov, N.N. 2000. Kuril’siy gornyi vyurok Leucosticte
arctoa brunneonucha (Brandt, 1984) na Kamtchatke. Biologiya
i okhrana ptits Kamchatki. M. Dialog-MGU. p. 105-109. [Le
Roselin à tête brune, sous-espèce du Roselin arctique, sous
le nom scientifique brunneonucha au Kamtchatka. Contribution
à la biologie et à la conservation des oiseaux du
Kamtchatka.].
Gerasimov, N.N. 2002. Nakhodka gnezda sibirskogo gornogo
vyurka Leucosticte arctoa na o. Ekarma, Kurilskie ostrova.
Biologiya i okhrana ptits Kamchatki. M. BCC Press, p. 118.
[Reproduction du Roselin à tête brune Leucosticte arctoa
brunneonucha dans l’Archipel des Kouriles. Etude publiée
dans le cadre de la biologie et la conservation des oiseaux
du Kamtchatka].
Géroudet, P. 1961. A propos d’un Roselin cramoisi près de
Genève. Nos Oiseaux 26 : 29. (Carpodacus erythrinus).
Géroudet, P. 1964. Le Serin nain Serinus pusillus (Pallas) et
le Roselin cramoisi Carpodacus erythrinus (Pallas) à l’Ulu
Dag (Turquie). Alauda 31 : 241-245.
Géroudet, P. 1990. Chronique ornithologique romande :
l’automne 1989 et l’hiver 1989-90. Nos oiseaux 40 : 495-508.
[Le Roselin cramoisi Carpodacus erythrinus est observé au
passage au Col de Bretolet (frontière franco-suisse dans
les Alpes) le 19/VIII/1989.].
Géroudet, P. 1993. Chronique ornithologique romande : le
printemps et la nidification en 1992. Nos Oiseaux 42 : 103-
109. [Observation du Roselin cramoisi, Carpodacus
erythrinus, en Suisse Romande.].
Géroudet, P. 1998. Les passereaux d’Europe, tomes 1 et 2.
Edition mise à jour par Michel Cuisin. Delachaux et Niestlé,
Lausanne.
Gessner, C. 1555. De Avium Naturae. Historia animalium,
Zurich. [Oeuvre d’un pionnier de l’ornithologie en
Allemagne.].
Gibbons, D.W.; Reid, J.B. & Chapman, R.A. 1993. New Atlas of
Breeding Birds in Britain and Ireland, 1988-1991. Poyser,
London. [Le tout dernier atlas des oiseaux nicheurs des Iles
Britanniques, portant sur des données recueillies entre 1988
et 1991.].
Gibson, D.D. & B. Kessel. 1992. Seventy-four new avian taxa
documented in Alaska 1976-1991. The Condor 94: 454-467. [La
présence en Alaska de 74 taxa aviens fut documentée pour la
première fois au cours des années 1976-1991, ce qui amène à
436 le nombre d’espèces pour cet état. Ces taxa comprennent
20 espèces et 8 sous-espèces nouvelles pour l’Alaska,
notamment les Roselins pourpré et de Cassin, Carpodacus
purpureus, cassinii, le Chardonneret jaune Carduelis tristis
pallidus et le Moineau domestique Passer domesticus.].
Gill, D.E. & W.E. Lanyon. 1965. Establishment, growth, and
behavior of an extralimits population of House Finches at
Huntington, New-York. Bird Banding 36: 1-14. [Roselin du
Mexique, Carpodacus mexicanus, dans l’Etat de New York.].
Gilliard, E.T. 1958. Living birds of the world. Hamish
Hamilton, London. [Notamment l’expansion du Roselin familier
ou du Mexique, Carpodacus mexicanus, aux Etats-Unis
d’Amérique.].
Ginevra, I. 2004. IL Carpodaco messicano (Carpodacus
messicanus). Alcedo III/1 : 42-49. [Remarquable étude sur le
Roselin du Mexique, Carpodacus mexicanus ; sensationnelles
photos en couleurs naturelles et en mutation. Petite erreur
typographique dans le nom scientifique messicanus.].
Gizenko, A.L. 1955. Ptitsy Sakhalinskoi Oblast. Moscou,
Akad. Nauk. [Les oiseaux de l’île de Sakhaline dont les
Roselins Carpodacus, Leucosticte sp.].
Glayre, D. 1985. Observation estivale d’un Roselin cramoisi
Carpodacus erythrinus, en Haute Provence. Nos Oiseaux
38 : 85-86.
Glayre, D. 1993. Nouvelles espèces nicheuses dans la Vallée de
Joux [dont le Roselin cramoisi, Carpodacus erythrinus, en
Suisse.]. Nos Oiseaux 42 : 123-125.
Glutz von Blotzheim, U.N. & K.M. Bauer. 1997 Handbuch der
Vögel Mitteleuropas. Bd. 14/II. Aula Verlag, Wiesbaden.
[Le fameux Handbuch des oiseaux d’Europe Centrale, avec
extension en Europe Occidentale et Septentrionale.].
Gochums, F., Baer, U. 1996. Der Karmingimpel Carpodacus
erythrinus im Tolzer Land. Ornithl. Anz. 35 (2-3): 189-194.
[Le Roselin cramoisi, Carpodacus erythrinus, dans le pays de
Tolzer, Allemagne.].
Godfrey, W.E. 1979. The Birds of Canada. National Museum of
Canada, Ottawa. [Roselins et notamment le Roselin du Mexique
Carpodacus mexicanus au Canada.].
Godfrey, W.E. 1966. The Birds of Canada. Mus. Can. Bull. 203.
Biol. Ser. (73): 371-372. [Expansion du Roselin familier ou
du Mexique, Carpodacus mexicanus, au Canada.].
Godfrey, W.E. 1986. Les oiseaux du Canada. Musée national des
sciences naturelles. Musées Nationaux du Canada, Ottawa.
[Notamment les Roselins pourpré et familier (du Mexique),
Carpodacus purpureus, C. mexicanus.].
Goessen, R. 1996. Rose Bergvink. Sneeuwputter 1: 12-16.
[Roselin de Pallas, Carpodacus roseus, très belle étude de
cette attachante revue dont le rédacteur en chef nous a
malheureusement quittés.].
Gonnissen, L. & M. Ruelle. 2004. Des espèces, de bonnes
espèces, des sous-espèces et le genre. Confédération
Ornithologique Mondiale. Commission Recherche
Ornithologique. Information 2004 : 2-8. [Etude consacrée à
la notion d’espèces et de sous-espèces.].
Goodman, S.M. & Watson, G.I. 1983. Birds specimen records of
some uncommon or previously unrecorded forms in Egypt. Bull.
Brit. Orn. Club 103, 101-6. [Records d’oiseaux peu communs
en Egypte ou de ceux dont les sous-espèces n’ont pas encore
été recensées, avec notamment trois spécimens du Roselin
cramoisi, Carpodacus erythrinus kubanensis.].
Goodman, S.M. & P.L. Meininger. 1989. The Birds of Egypt.
Oxford University Press, Oxford. [Rare et irrégulier entre
la fin septembre et octobre en Egypte, 3 exemplaires de
Roselin cramoisi, Carpodacus erythrinus kubanensis, furent
capturés à Bahig en 1968.].
Goodwin, C.E. 1978. The Spring Migration, March 1 – May 31
1978. Ontario Region Am. Birds 32 (5): 997-1001. [Expansion
du Roselin familier ou du Mexique, Carpodacus mexicanus, au
Canada.].
Goodwin, T.W. 1980. The biochemistry of carotenoids. Volume 1.
Plants. 2nd edn. Chapman & Hall, New-York. [Bio-chimie des
Caroténoïdes. Volume 1, plantes.].
Goodwin, T.W. 1984. The biochemistry of carotenoids. Volume 2.
Animals, 2nd edn. Chapman & Hall, New-York. [Volume 2 du
précédent auteur, consacré aux animaux.].
Goorts, M. 1994. De Roodmus (Carpodacus erythrinus). De Witte
Spreeuwen, novembre, pp. 804-805. [Roselin cramoisi, étude

fort didactique.].
Gore, M.E.J. & P. Won. 1971. The Birds of Korea. Royal Asiatic
Society, Seoul. [Avifaune classique des oiseaux nicheurs de
Corée.].
Gorman, G. 1996. The Birds of Hungary. Christopher Helm,
London. [Belle avifaune de la Hongrie, avec notamment le
Roselin cramoisi, Carpodacus erythrinus.].
Gotch, A.F. 1981. Birds – Their latin names explained.
Blandford Press, Poole. [Ouvrage fondamental sur l’origine
des noms scientifiques des oiseaux.].
Göttgens, F.& H. & F.-J. Kollibay. 1985. Erster Brutnachweis
des Karmingimpels in Niedersachsen. Beitr. Naturkunde
Niedersachsen 38: 233-238. [Première reproduction certifiée
du Roselin cramoisi Carpodacus erythrinus en Basse Saxe,
Allemagne.].
Gozmany, L. 1979. Vocabularium nominum animalium Europae
septem linguis redactum. Vol. I & II. Akadémiai Kiado,
Budapest. [Œuvre fondamentale sur les noms des animaux
d’Europe et tout particulièrement leurs synonymie en sept
langues, latin, français, hongrois, anglais, allemand,
russe, espagnol. Quelques données d’origine douteuse
toutefois.].
Graham, D.S. 1987. Frequent cowbird parasitism of House
Finches (Carpodacus mexicanus) at Guelph, Ontario. Ontario
Birds 5: 116-117. [Parasitisme fréquent des Vachers et
Molothres, espèces parasitaires propres à l’Amérique du
Nord, à l’encontre du Roselin du Mexique.].
Graham, D.S. 1988. House Finch nest-site selection at Guelph,
Ontario. Condor 90: 58-60. [Sélection du site du nid chez le
Roselin du Mexique, Carpodacus mexicanus, en Ontario.].
Graham, D.S. & A. Salvadori. 1995. First nesting record for
House Finch in northern Ontario. Birders 4: 205. [Découverte
de 3 nids du Roselin du Mexique Carpodacus mexicanus le 28
mai 1995 à Rainy River, Ontario, U.S.A. Première
reproduction certifiée pour cet état.].
Grell, M.B. 1998. Fuglenes Danmark. Dansk Ornitologisk
Forening, Kobenhavn. [Remarquable avifaune des oiseaux du
Danemark, dont le Roselin cramoisi Carpodacus erythrinus.].
Grimmet, R., C. Inskipp & T. Inskipp. 1999. Birds of the
Indian Subcontinent. Christopher Helm, London. [Un guide
de terrain absolument fabuleux sur les oiseaux du sous-
continent indien, notamment le Pakistan, le Népal, le
Bangladesh, le Bhoutan, Sri Lanka et les Iles Maldives.
Traitement exhaustif des Roselins, Carpodacus sp. et
notamment de merveilleuses planches en couleurs.].
Grimmet, R., C. Inskipp & T. Inskipp. 2000. Birds of Nepal.
Christopher Helm, London. [Beau guide de terrain sur les
oiseaux du Népal avec notamment les Roselins, Carpodacus
sp.].
Grinnell, J. 1911. The Linnet of the Hawaiian Islands: A
problem in speciation. University of California Publications
in Zoology 7: 179-195. [Dans certaines régions d’Amérique
mais surtout aux Iles Hawaii, le Roselin du Mexique a pour
nom Linnet alors qu’en Europe, ce terme est réservé à notre
Linotte mélodieuse, Carpodacus cannabina. Les Américains
font la distinction en qualifiant notre Linotte du vocable
Eurasian Linnet. Le Roselin du Mexique a été introduit aux
Iles Hawaii au XIXème siècle où il se montre abondant dans
les grandes îles de cet archipel.].
Grinnell, J. 1912. A name for the Hawaiian linnet.
Auk 29: 24-25. [Voir l’article précédent. La sous-espèce
introduite à Hawaii est frontalis.].
Grinnell, J. 1913. Leucosticte tephrocotis dawsoni – a new
race of Rosy Finch from the Sierra Nevada. The Condor 15:
76-79. [Description par ce pionnier d’une nouvelle sous-
espèce chez le Roselin arctique Leucosticte arctoa
dawsoni.].
Groskin, H. 1941. The invasion and wing measurements of the
Eastern Purple Finch at Ardmore, PA, during the spring of
1939. Bird-Banding XII: 5-16. [Invasion et mensurations
alaires chez des populations orientales du Roselin poupré
Carpodacus p. purpureus près de la ville de Philadelphie,
Pennsylvanie, au printemps de 1939.].
Gross, J. 1987. Pigments in fruits. Academic Press, New York
[Les fruits jouent un grand rôle dans la pigmentation mais
aussi certains végétaux et même des animaux.].
Grote, H. 1938. Über den Karmingimpel. Beitr. Fortpfl. Biol.
Vögel. 14: 220-221. [Biologie du Roselin cramoisi,
Carpodacus erythrinus, en Allemagne.].
Groth, J.G. 1998. Molecular phylogenetics of finches and
sparrows: Consequences of character state removal in
cytochrome b sequences. Molecular Phylogenetics and
Evolution 10: 377-390. [Phylogénie moléculaire des
Fringilles et des Moineaux.].
Groth, J.G. 2000. Molecular Evidence for the Syztematic
Position of Urocynchramus pylzowi. Auk 117: 787-791. [Le
Roselin de Przewalsky, considéré par certains taxinomistes
comme un Fringillidé ou un Emberizidé, est placé par
l’auteur dans sa propre famille, la famille des
Urocynchramidae, suivant ainsi les travaux de Domaniewski
(1918) et Wolters (1979). Cette position claire et précise
évite désormais toute contestation et divergence de vue
entre les taxinomistes.].
Gruwell, J.A. et al. 2000. Role of peridomestic birds in the
transmission of St. Louis encephalitis virus in southern
California. J. Wild Dis. 36: 13-34. [Rôle des oiseaux
proches de l’Homme dans la transmission de l’encéphalite de
St.Louis en Californie méridionale. Un pourcent des Roselins
du Mexique Carpodacus mexicanus et des Moineaux domestiques
Passer domesticus étaient contrôlés positifs.].
Gundersen, W.H. 1970. Hekkende rosenfink ved. Fiskumvannet.
[Reproduction du Roselin cramoisi, Carpodacus erythrinus, en
bordure du Lac Fiskum en Suède.]. Fauna 23 : 272-276.
Gundersen, W.H. & Naevra, A. 1971. Nye hekkenfunn av
rosenfink, Carpodacus erythrinus, i Ovre Eiker 1971.
[Nouvelle reproduction du Roselin cramoisi, Carpodacus
erythrinus, à övre Eiker, Comté de Buskerud, en Suède.].
Fauna 24 : 199-200.
Gyzenko, A.L. 1988. Ptitsy Sakhalinskoi Oblast. Akad. Nauk.
[Avifaune de l’Ile de Sakhaline.].


Album Photos :




A propos de l'auteur :

Encore & toujours Novice en Elevage , on a toujours quelque chose à apprendre des autres. Merci à tous ceux qui viennent parcourir cette nouvelle version d’Éleveur de Carduelinés !!!